Tristan Thompson en guerre avec Cleveland

tristan thompson - cleveland cavaliers - greg monroe - eric bledsoe - kevin love - lebron james - NBA
Crédit photo : NBA.com

Tristan Thompson et les Cavs étaient proches d'un accord au début de l'été, mais les choses se compliquent de plus en plus au point de laisser une porte ouverte à un trade.

La NBA est un monde de business et ne laisse quasiment aucune place aux paroles. Les Cavaliers se réjouissaient au début de l'été de pouvoir s'offrir plus longuement les services de l'intérieur Tristan Thompson, mais les choses ont été rendus floues des deux cotés. D'un côté le clan Thompson souhaite une prolongation à 80 millions de dollars sur cinq ans, de l'autre côté les Cavs ont lourdement investi sur Kevin Love et estiment ne plus être en mesure de répondre aux exigences salariales de Thompson.

 

Depuis, l'agent de Tristan Thompson, Rich Paul, active son arme favorite qui avait porté chance à Eric Bledsoe la saison passée : la menace de partir après sa dernière année de contrat. Les Cavs ont bien entendu cet appel, mais coup de théâtre, Thompson et son camp veulent plus et pour cela ils invoquent les contrats des joueurs du même calibre que l'intérieur des Cavaliers selon Basketball Insiders. L'ancien numéro 4 de la draft 2011 espère donc toucher plus de 16 millions de billets par saison.

 

NBC Sports propose ainsi de mettre en revue les intérieurs NBA qui sont plus ou moins proches de l'efficacité de l'intérieur :

 

Enes Kanter: 17,515,007 de dollars (4 ans, 70,060,028)
Robin Lopez: 13,503,875 (4 ans, 54,015,500)
Tyson Chandler: 13,000,000 (4 ans, 52,000,000)
Thaddeus Young: 12,500,000 (4 ans, 50,000,000)
Amir Johnson: 12,000,000 (2 ans, 24,000,000)
Omer Asik: 10,595,505 (5 ans, 52,977,525)
Kosta Koufos: 8,219,750 (four years, 32,879,000)

 

Pour le coup, on peut se dire que les Thompson tentent de mettre l'ailier-fort au même niveau que des intérieurs comme Greg Monroe et Draymond Green, ce dernier ayant signé un contrat de cinq ans avec 82 millions de dollars à la clé (16,4 millions par saison). Malgré d'excellents chiffres sur les parquets NBA la saison passée, Thompson n'a pas encore l'envergure ni la même responsabilité à assumer sur le terrain. 

 

Nous pouvons également faire un parallèle avec le cas d'Enes Kanter. Le Turc voulait un gros contrat pour rester au Jazz. Résultat, il a été envoyé au Thunder a finalement obtenu gain de cause, mais ailleurs. LeBron James, qui a le même agent, est convaincu que a franchise fera le nécessaire pour conserver plus longtemps Thompson et que ce dernier ne mette à exécution sa menace de signer sa qualifying offer pour être libre de tout contrat pour la Free Agency '16.

 

En tout cas, Thompson et Paul vont tout faire pour se rapprocher des 94 millions de dollars sur cinq ans, mais les Cavaliers auront des arguments à avancer pour ne pas répondre à de telles exigences pour un joueur qui est certes excellent sous le cercle, mais qui partagera sa tache avec Kevin Love, Timofey Mozgov, Anderson Varejao et même LBJ.

Ailleurs sur le web