Tristan Thompson : la sortie se confirme

Tristan Thompson - David Griffin - Cleveland Cavaliers - Rich Paul - NBA
Crédit photo : USA Today
1455
lectures
Avis

Tristan Thompson a négocié durant tout l'été avec les Cavaliers pour obtenir un contrat maximum. Malheureusement les Cavs ne peuvent pas lui offrir ce contrat. Cette fois, le camp Thompson passe à l'offensive et aux menaces.

Tristan Thompson est sur le point d'accepter la Qualifying Offer d'une année qui est à hauteur de 6,8 millions de dollars. Ainsi, il pourrait être free-agent dès l'été prochain et ne pas dépendre de la bonne volonté des Cavaliers, comme nous le rapportions hier matin. Selon cette même source, si "Double-T" signe ce contrat d'une seule année, il ne re-signera pas chez les Cavaliers l'été prochain.

 

Ces informations proviennent du journaliste Michael Grange :

 

 

L'été prochain le salary cap va littéralement exploser. Cela sera donc parfait pour Tristan Thompson puisqu'il sera en position idéale pour obtenir le contrat dont il rêve tant. Tôt ou tard et que ce soit à Cleveland ou ailleurs, Thompson obtiendra ce qu'il désire. Si Thompson signe cette Qualifying Offer, les options des Cavs seront très limitées puisqu'ils ne pourront pas l'échanger sans son consentement.

 

Rich Paul - l'agent de Thompson - vient de réaliser un gros coup en mettant la pression sur les Cavaliers, puisque si Tristan signe cette QO il quittera l'Ohio dès l'été prochain. C'est un énorme dilemme auquel David Griffin va devoir faire face, après avoir confirmer Kevin Love dans les plans à long terme de la franchise de l'Ohio. L'agent de Thompson a donc tout fait pour mettre la pression sur les derniers finalistes NBA.

 

En bref les Cavliers n'ont que deux options : 

- Ils peuvent offrir ce que demande Tristan Thompson (soit 94 millions de dollars sur 5 ans) mais la franchise se mettra un peu plus dans le rouge financièrement.

- Ils peuvent laisser le joueur signer cette Qualifying Offer mais Thompson sera suceptible de quitter l'Ohio l'été prochain.

 

Aucune de ces situations est idéale, mais la meilleure reste probablement d'offrir à Thompson ce qu'il demande. Qui était l'agent d'Eric Bledsoe qui avait fait une telle pression sur les Suns l'été dernier ? Rich Paul. Curieux non ?

 

Et dire que LeBron James affirmait que Tristan Thompson allait bel et bine prolonger aux Cavs.

Ailleurs sur le web