141

online

Comment DeMar DeRozan est devenu une machine à scorer ?

Comment DeMar DeRozan est devenu une machine à scorer ?

  

Le mercredi, Sunkidd vous propose sa chronique. Entre analyses, coups de gueule, trois sujets, trois tons parce que le mercredi, c'est permis. Voici le Sea Sex and Sunkidd.

Il y a peu notre rubrique vous vantait le mérite des nuls ! Mal nous en a pris puisque les Nets et les Lakers défient les pronostics alors qu'on les raillaient dans ces colonnes. On va ce faisant vous parler des lumières de la NBA dans ce Ses Sex And Sunkidd pour éviter que le ridicule ne nous tue... Voici donc pour ce mercredi des nouvelles des Clippers, des Bulls et de DeMar DeRozan ! Cela en jette n'est-ce pas? Bonne lecture.

 

  • Sea ou le tweet de la semaine : Des Clippers record !

 

 

  • Sex ou l'histoire sulfureuse de la semaine :  Quelle est la clé aux Bulls ?

 

Les Bulls réalisent un bon départ avec 7 victoires pour seulement 4 défaites. Si la défense (99,6 points encaissée) semble le point d'ancrage, deux joueurs sortent du lot notamment en attaque et il s'agit de remplaçants ! En effet, Doug McDermott et Nikola Mirotic représentent la clé du succès des Bulls. A bon ? Et oui... Mark Schanowski de CSN Chicago, spécialiste de la franchise déclare ainsi qu'il est à présent clair que le 5 majeur de l'équipe est fiable et compétitif (Jimmy Butler, Dwyane Wade, Robin Lopez, Taj Gibson et Rajon Rondo). Cependant, la différence se fait avec la second unit où McDermott score 10,6 points de moyenne et Miro 10,3 ! Le succès de l'équipe vient ainsi pour lui de la production du banc. La présence de ces deux là permet à Butler et Wade d'arriver frais dans les moments cruciaux afin de porter l'équipe offensivement. Lorsque Michael Carter-Williams sera de retour cela aidera encore plus les Bulls.  A en croire Schanowski, seul Denzel Valentine le rookie décoit chez les spécialistes.

Hier soir, les titulaires ont fait mentir le CSN Chicago puisque les Bulls infligent un 35-14 aux Blazers dans le premier quart (victoire à Portland 113 à 88 !). Ensuite Butler score 27 points et Mc Dermott a été préservé... Toutefois, ces deux choses ne peuvent remettre en cause ce qui a été dit plus haut : la clé du succès des Bulls cette saison se trouve chez Mirotic et Mc Dermott ! La preuve en images.

 

 

 

  • And Sunkidd ou la question de la semaine : Comment DeMar DeRozan est devenu une une machine à scorer ?

 

Hier soir, dans la défaite des Raptors face aux Cavs, DeMar DeRozan score pour la seconde fois de la saison moins de 30 points. Et, quand un match à 26 points en contente plus d'un, lui s'auto-mutile. Il faut dire qu'avec 34 points de moyenne depuis l'entame du championnat, l'arrière des Raptors s'est mis la barre haute. Très haute même ! En effet, et après avoir remporté l'or à Rio, notre homme n'a pas chômé. Sur ce thème, il déclare d'ailleurs au Toronto Sun ne pas avoir pris réellement de congés.

 

Je n'ai pas à aimer mes étés. Je suis un joueur pro et j'en profiterais plus tard. Etre au Jeux fut juste inoubliable pour moi et très émouvant. J'étais très motivé à l'idée de jouer à Rio alors j'ai travaillé dur pour y être bon. Ensuite, de retour à Toronto, je me suis dit : pourquoi arrêter de bosser ?

 

Si ce n'est pas la première fois que DeRozan travaille dur l'été, ce dernier fut peut être le plus intense de sa vie et c'est ce qui peut expliquer que le joueur soit devenu à présent une véritable machine à scorer. Ainsi, à Rio, le joueur se lève tous les matins à 5h30 pour aller s'entrainer avec deux membres de la franchise de Toronto qu'il paye pour l'occasion (Chris Farr et Jason Estrada).  Au menu : piscine et musculation. Il se sculte tellement qu'il doit même perdre du muscle pour redevenir agile. Et, au training camp en octobre, son coach Dwayne Casey s'étonne de le voir dans une telle forme physique. Chacun sait que c'est avec du travail que l'on progresse mais, ce n'est pas donné à tous le monde. Enfin, sinon cela se saurait... En tout cas, force est de constater que cela paye pour DeMar puisque le joueur passe cette année de 25 points de moyenne à 34 actuellement ! Soit un différentiel de plus 9 ! Enorme ! Ok, je vous l'accorde, il n'y a eu que 10 rencontres de jouées. Mais quand même ! Alors, faut il voir en lui un MIP ? Non car rares sont les All Star à recevoir ce titre et les votants leur préfèrent les révélations. MVP ? Avec LeBron James ou Steph Curry : impossible ! DD n'obtiendra certainement que la consécration d'être reconnu comme une méga star par ses pairs... Mais qu'importe pour lui.

 Cette année, je ne laisserais personne me ralentir. Je veux dire, chaque soir, je vais vouloir botter le c-- de mon adversaire ! Et mentalement, je suis prêt. J'ai appris beaucoup de mes coéquipiers cet été à Rio et ils m'ont fait prendre conscience que travailler toujours plus dur mène au succès !

 

Ensuite, à 27 ans, le joueur arrive dans ce que l'on nomme falièrement " la force de l'âge ". Reste maintenant à savoir s'il va tenir ce rythme toute la saison. Nombre de spécialistes américains pensent que non. En tous cas, on note que l'arrière des Raptors est très à l'aise à présent avec son statut de star.

 

Quand on est dans une maison, mieux vaut mettre les lumières que rester dans le noir... Cela permet de voir où sont les chaises Et vous savez, je suis confortablement installé dans la lumière. Alors j'y reste !

 

conclut-il d'un ton très confiant. Finalement, c'est surement plus son estime de lui que le travail qui fait que DeMar DeRozan soit devenu une vraie machine à scorer ! Enfin, c'est notre sentiment.

 

___________________________________________

 

 

Nous dédions cette semaine notre chronique Enzo Maiorca, apnéiste et devenu très connu en France grâce au succès du  Grand Bleu de Luc Besson, sorti en 1988, et dans lequel Jean Reno incarne son personnage. A la semaine prochaine.

 

Sea Sex And Sunkidd (1) - Tenté par un Cleveland - Golden State épisode 3 ?

Sea Sex And Sunkidd (2) - Un après-midi chez les nuls !

Sea Sex And Sunkidd (3) - La surprenante transition des Hawks

Ailleurs sur le web
Votre avis ()