Quel avenir pour Kevin Love ?

Cleveland Cavaliers - Kevin Love - Free Agency - NBA
Crédit photo : USA Today
À Cleveland, Love aura l'occasion de jouer le titre tous les ans : que va-t'il choisir ?
1452
lectures
Avis

Alors que les Cavaliers préparent les Finales NBA face aux Warriors, Kevin Love, lui, est déjà tourné vers l'été prochain et la Free Agency.

Kevin Love aurait-il joué son dernier match sous le maillot de Cleveland le 26 avril dernier ? Cela est fort possible puisque le joueur est maintenant dans une situation délicate. Il y a quelques semaines, on annonçait déjà que Love serait proche de rempiler pour un an à Cleveland. La dernière rumeur en date est celle lancée par le très bien renseigné Adrian Wojnarowski de Yahoo! Sports, qui a déclaré que l'ailier fort devrait considérer toutes les options qui s'offriront à lui cet été. La première question étant : restera-t-il ou non à Cleveland ? L'ancienne star des Timberwolves doit tout d'abord faire un choix avant le 30 juin prochain : aller au bout de sa dernière année de contrat à 16 millions de dollars, faire jouer sa clause libératoire pour prolonger avec Cleveland ou alors tester le marché des agents libres.

 

 

À l'heure actuelle, aucune option n'est à exclure, même si la dernière semble la plus probable selon la plupart des observateurs. Il faut rappeler que sa blessure à l'épaule contractée lors du Game 4 face à Boston va le tenir à l'écart des parquets pendant encore au minimum trois mois, ce qui pourrait l'inciter à chercher un contrat longue durée dans une autre équipe. L'émergence de Tristan Thompson, qui se révèle indispensable dans ces Playoffs pourrait aussi lui faire défaut. Toutefois, si Cleveland va jusqu'au bout et décroche le titre NBA, nul doute que la décision de Love sera influencée.

 

 

Évidemment, les candidats pour récupérer le triple All-Star sont légion, et pas n'importe lesquels. Le problème, c'est que Kevin Love semble complètement indécis pour le moment : très intéressé par les Boston Celtics, il pourrait aussi décider de retourner à Los Angeles d'où il est originaire (puisque formé à UCLA) aux côtés des Lakers. Dans les deux cas, il retrouverait un rôle de superstar équivalant à celui qu'il avait à Minnesota. Si ces deux équipes semblent être les plus intéressées par sa venue, les Houston Rockets ont aussi une carte à jouer. Love retrouverait ainsi Kevin McHale qui l'a coaché lors de son année rookie à Minnesota en 2008-2009 et qu'il apprécie grandement. Et pourquoi pas à Portland, afin de compenser l'éventuelle  perte de LaMarcus Aldridge, dont l'avenir est aussi indécis?

 

 

Cette saison, Kevin Love semblait peiner à accepter son rôle de troisième option offensive derrière LeBron James et Kyrie Irving et son impact dans le jeu s'est avéré moins conséquent avec 16,4 points (43,4% et 36,7% à trois points) et 9,7 rebonds par match tout en restant très correct.

Ailleurs sur le web