121

online

Paul George prêt au combat

Paul George prêt au combat

  

Alors qu’Indiana va devoir batailler dur sur cette fin de saison pour s’assurer une place en playoffs, leur joueur star, Paul George, se sent déjà prêt pour en découdre. Et il le clame haut et fort.

Impliqué dans des rumeurs de trade à l’issue de la dernière deadline de transferts, Paul George est toujours bel et bien un Pacer, et il le fait savoir. Le staff d’Indiana a en effet eu des échanges avec d’autres franchises, dont Boston, Philadelphie, Denver et Atlanta, mais il s’agissait surtout de tester la valeur marchande de leur go-to-guy. Déterminé, George attend avec impatience la fin de la saison régulière.

 

J’ai été numéro 1 à l’Est. J’ai été en finale de conférence, deux fois, et j’y ai performé. Je sais comment faire pour boucler cette saison et aller en playoffs.

 

A la lutte avec Miami, Chicago et Detroit pour s’assurer une place dans le top 8 à l’’Est, Paul George avoue son attachement à la deuxième partie de saison.

 

Je bosse dur pour cela. C’est tout ce qui fait la beauté de cette ligue. Je veux performer, je veux gagner.

 

Véritable détermination ou communication calculée ? Difficile à dire. Paul Geoge est sous contrat jusqu’en 2018 avec les Pacers, mais il a récemment déclaré que si le front office n’arrivait pas à bâtir une équipe compétitive pour la saison prochaine, alors il déclencherait des discussions vers une éventuelle porte de sortie.

Selon Zach Lowe d’ESPN, il attendrait même de Larry Bird, président des Pacers, et de son staff que ces derniers fassent une offre conséquente pour attirer Gordon Hayward, l’ailier all-star des Utah Jazz, qui sera free agent cet été. La condition sinequanone pour que Paul George reste à Indiana la prochaine saison ? Réponse cet été.

Ailleurs sur le web
Votre avis ()