Orlando Magic saison 2015-2016

2117
lectures
Avis

Voici le guide du Magic d'Orlando pour la saison 2015-2016.

  • La saison 2014-2015

 

Difficile de faire quelque chose de bien lorsque l’équipe est en reconstruction. Le cas Orlando en est la parfaite illustration. Seulement 25 victoires au compteur, une défense en mode porte ouverte tout au long de la saison, une attaque qui patine… Le manque de cadre, de profondeur de banc et les blessures n’ont certes pas aidé la franchise. Ce n’était pas la saison de maturité pour les jeunes et du coup, l’équipe a traînée dans les profondeurs de la conférence Est. C’est bien dommage à la vue du potentiel de cette équipe. Mais ce n’était pas pour l’exercice 2014-2015.

 

  • Le bilan de la saison 2014-2015

 

Classement : #13 dans la conférence Est (25v/57d)
Attaque : 95.7 points de moyenne (#25 dans la ligue)
Défense : 101.4 points de moyenne (#23 dans la ligue)
Meilleur marqueur : Nikola Vucevic avec 19.3 points de moyenne ;
Meilleur rebondeur : Nikola Vucevic avec 10.9 rebonds de moyenne ;
Meilleur passeur : Elfrid Payton avec 5.6 passes de moyenne ;
Meilleur intercepteur : Elfrid Payton avec 1.7 interceptions de moyenne ;
Meilleur contreur : Dewayne Dedmon avec 0.8 contre de moyenne ;
Meilleur pourcentage : Dewayne Dedmond avec 56.2% aux tirs.

 

  • Effectif

 

Meneurs : Shabazz Napier / Elfrid Payton / CJ Watson
Arrières : Evan Fournier / Tyler Harvey / Victor Oladipo
Ailiers : Melvin Ejim / Tobias Harris / Mario Hezonja / Devyn Marble / 
Ailiers-forts : Channing Frye / Aaron Gordon / Andrew Nicholson
Pivots : Dewayne Dedmon / Jason Smith / Nikola Vucevic.

 

  • Le 5 majeur


PG : Elfrid Payton / SG : Victor Oladipo / SF : Tobias Harris / PF : Aaron Gordon / C : Nikola Vucevic.

 

  • Le Banc

 

L’apport du banc sera plus conséquent cette année, avec notamment en tête d’affiche le rookie Mario Hezonja, qui aura pas mal de pression sur ses jeunes épaules. Il y aura des joueurs d’expérience aussi et c’est un énorme plus. On pense notamment à CJ Watson qui pourra dépanner au poste de meneur et arrière ou encore Jason Smith, qui devra se battre avec Dedmon pour le poste de backup de Vucevic. Channing Frye aura aussi un joli rôle à jouer en sortie de banc, avec pour objectif d’apporter son tir extérieur qui fera étirer les défenses adverses, histoire de laisser plus de place à Vucevic. Les postes sont doublés (voir triplés) par rapport à l’année dernière, de quoi être performant tout au long de la saison.

 

  • Les Plus

 

- Une base jeune qui sait jouer ensemble
- Nikola Vucevic
- Un banc avec enfin de la profondeur et de l’expérience
- Aaron Gordon qui ne cesse de progresser

 

  • Les Moins

 

- La question de maturité des jeunes ?
- Encore une saison de transition ?
- Les rookies déjà attendus au tournant
- Pas de réel franchise player !

 

  • L’avis de la rédaction

 

On le sait, un processus de reconstruction prend du temps. Mais les fans d’Orlando veulent enfin du concret et dès cette saison. Possible ? Clairement oui. L’équipe ne peut que progresser, le recrutement et la draft ont été gérés de façon très intelligente. Les cadres sont de retour, notamment Nikola Vucevic le fer de lance de cette équipe. Aaron Gordon ne cesse de s’améliorer dans tout les compartiments de jeu, en atteste son excellente summer league. Les ingrédients sont donc là…

 

On attend beaucoup de la relation Payton-Gordon, qui sur le papier peut en faire saliver plus d’un. Victor Oladipo devrait retrouver son poste de prédilection, celui d’arrière. En tout cas, on espère pour lui et son équipe, le voir à la mène est un réel gâchis… Tobias Harris aura encore plus de responsabilités lui et son nouveau contrat, de quoi être optimiste. On ne parle pas de Vucevic tellement il influe dans le jeu de son équipe. S’il reste en forme et poursuit sur sa saison dernière, on voit mal qui peut le stopper dans la ligue à son poste…

 

Le banc est fourni comme on a pu le dire. Des joueurs d’expérience comme Watson ou Smith sont des apports non-négligeables dans une équipe qui vise les playoffs. Les rookies, enfin Super Mario, sera attendu (déjà) au tournant, comme le possible 6ème homme de son équipe. Il sera intéressant de voir si le joueur arrive à vite s’entendre avec Payton et arrive à se fondre dans le collectif du Magic. Si oui, attention voilà un sérieux candidat pour le ROY !

 

Enfin, on surveillera la saison de deux joueurs en particulier : Napier et Ejim. Ce premier occupera le poste de troisième meneur dans l’effectif. C’est une bonne assurance en cas de défaillance ou blessure concernant Payton et/ou Watson. De plus, il peut trouver sa place dans un système small-ball, en jouant arrière par exemple. Un solide recrutement sur le banc qui peut vite se retrouver dans un rôle plus intéressant. A voir. Ejim lui est un ailier complet, qui sort d’une saison en Italie pas mal. Tout dépend si Hezonja joue 2 ou 3, mais il y a une place à prendre en backup d’Harris. Pourquoi pas intégrer rapidement l’ancien d’Iowa State, qui est un métronome sur le parquet ? Peut-être une bonne surprise si on lui laisse sa chance !

 

  • Bilan prévisionnel

 

35 victoires pour 47 défaites.

Ailleurs sur le web