129

online

Anthony Davis plane sur le 66ème All-Star Game !

Anthony Davis plane sur le 66ème All-Star Game !

  

Cette nuit avait lieu le 66ème All-Star Game dans l'histoire de la NBA. Ce match est venu clore un week-end mi-figue, mi-raisin.

Le 66ème All-Star Game a eu lieu cette nuit en Nouvelle-Orléans ! Pour cette rencontre qui comprend le gratin du gratin de la Ligue, la NBA avait fait les choses en grand. En préambule de la rencontre, la présentation des All-Stars s'est faite en musique avec le légendaire groupe de The Roots. Dans une présentation sobre mais efficace, les joueurs ont donc fait leur entrée sur le parquet du Smoothie King Center. L'attraction du week-end, en plus de la rencontre, était surtout les retrouvailles de Kevin Durant et Russell Westbrook sous le même maillot depuis le départ du premier vers les Warriors...

 

Le match débute tambour battant, les deux équipes ayant décidé d'offrir un rythme plaisant et du spectacle. Pour autant, les joueurs n'ont pas oublié de défendre, on image sans doute que le Commissioner Adam Silver a du passer dans les chambres afin de donner quelques consignes. Les dunks pleuvent, les belles actions aussi. Giannis Antetokounmpo fête parfaitement sa première étoile avec des très jolis dunks tandis que le local Anthony Davis est bien décidé à marquer cette édition de son empreinte. En face, c'est LeBron James qui assure le show avec des dunks surpuissants. A la sortie d'un temps mort, Steve Kerr décide de réaliser le souhait de toute la planète basket en alignant en même temps sur le terrain Kevin Durant et Russell Westbrook. Et là le miracle se produit... Contre-attaque de Durant, une deux avec Russell Westbrook et Durant envoie son ancien coéquipier au alley-oop sur une merveille de no-look pass ! Le public exulte, les remplaçants aussi, tout le monde ! Pourtant pas un mot, ni un regard entre les deux anciens frères. Ce n'est qu'au temps mort suivant que chambrer par tous les autres joueurs que Westbrook et Durant vont se retrouver tout sourire sur le banc et ainsi "régler" le différent qui les opposait.

 

Le premier quart-temps se termine sur des bases élevées : 53 à 48 en faveur de la Conférence Est. Le deuxième quart-temps faiblit un peu en intensité mais les joueurs continuent de nous offrir du grand spectacle, Stephen Curry et LeBron James en tête. Au travers de différents temps-morts, la NBA en a profité pour honorer les légendes de la NBA et c'est pourquoi le public de la Nouvelle-Orléans a pu avoir la chance d'applaudir George Gervin, Magic Johnson ou encore Bill Russell. La première mi-temps se termine après un dernier panier de Kemba Walker sur le score de 97 à 92 en faveur de la Conférence Ouest cette fois-ci.

 

Pour le traditionnel show de la mi-temps c'est John Legend, le chanteur du moment, à l'honneur dans le film La La Land notamment, qui a pu mettre de l'ambiance. Passons l'entracte et revenons au jeu !

 

Anthony Davis atteint les 32 unités dans le troisième quart-temps et se prend alors à rêver du record de points dans un match de All-Star Game de Wilt Chamberlain (42 points). Tous ses copains lui déroulent alors le tapis rouge et décident d'aider le local du week-end ! Brad Stevens, le coach de la sélection de l'Est continue de prendre son pied et fait bien tourner ses joueurs. Steve Kerr lui s'autorise un petit plaisir en mettant ses quatres joueurs en même temps sur le terrain. Tout le monde s'amuse et se plaît devant le match et pour cause, l'écart est mince et tout le monde se concentre sur une seule chose : la victoire. L'écart n'excède pas les 10 points durant le dernier-quart temps. C'est finalement l'armada de la Conférence Ouest qui s'impose dans ce match des Etoiles sur le score de 192 à 182.

 

Anthony Davis entre dans la légende du All-Star Game avec ses 52 points et 10 rebonds et est logiquement élu MVP de la rencontre sous les applaudissements et les sourires de tous les autres joueurs. Il reçoit son trophée des mains d'Adam Silver sous les ovations du public. Il n'est pas le seul à avoir réalisé un match dingue puisque Russell Westbrook termine lui avec 41 points, 5 rebonds et 7 passes décisives. Kevin Durant s'est lui aussi illustré en signant un triple-double avec ses 21 points, 10 rebonds et 10 caviars ! En face, le jeune Greak Freak, Giannis Antetokounmpo a parfaitement montré qu'il avait les épaules pour être un All-Star avec ses 30 points, 6 rebonds et 1 passe ! A ses côtés, Kyrie Irving s'est lui aussi régalé en signant un double-double : 22 points et 14 passes décisives.

 

Une belle rencontre, sérieuse dans la majorité du temps, même si tout n'a pas été parfait. Un MVP unanime et historique en la personne d'Anthony Davis... De nouvelles têtes avec les premières titularisations de Kemba Walker, Gordon Hayward ou encore Giannis Antetokounmpo... Du spectacle ! Enfin bref, tout ce qu'on aime et on remercie la Nouvelle-Orléans de nous en avoir mis plein les yeux pendant ce All-Star Weekend.



Ailleurs sur le web
Votre avis ()