60

online

Brooklyn Nets 2016-2017

Brooklyn Nets 2016-2017

  

Voici le guide des Brooklyn Nets pour la saison 2016-2017.

Pour retrouver notre bilan de la saison 2015-2016 des Brooklyn Nets, c'est par ici.

 

  • Effectif 2016-2017

 

Meneurs : Jeremy Lin, Greivis Vasquez

Arrières : Sean Kilpatrick, Caris LeVert, Markel Brown, Randy Foye, Beau Beech, Isiah Whitehead

Ailiers : Anthony Bennett, Rondae Hollis-Jefferson, Bojan Bogdanovic

Ailiers-forts : Trevor Booker, Luis Scola, Chris McCullough, Egidijus Mockevicius

Pivots : Brook Lopez, Justin Hamilton, Henry Sims

 

  • 5 MAJEUR 

 

PG : Jeremy Lin SG : Caris LeVert SF: Bojan Bogdanovic PF : Trevor Booker C : Brook Lopez

 

Le starting 5 des Nets n'est pas un 5 de rêve, mais un 5 composés de joueurs prêts à faire passer l'intérêt collectif en premier, et c'est une réelle avancée à Brooklyn. La raquette sera solidement gardée par Trevor Booker et Brook Lopez, celui-ci occupant le statut de leader dans l'effectif. Jeremy Lin apportera une expérience certaine à la mène et tentera de se relancer à Brooklyn après avoir voyagé dans plusieurs franchises NBA. Avec Bojan Bogdanovic sur l'aile, les Nets gardent le moyen d'être tranchant à l'image des 44 points inscrits par le Croate l'année dernière contre Philadelphie. 

 

  • LE BANC

 

Le banc sera cette année composé de joueurs d'expérience, tels que Luis Scola ou Randy Foye. Alliés à des jeunes en recherche de temps de jeu comme Chris McCullough ou Rondae Hollis-Jefferson, cela peut-être très intéressant.

 

  • LES PLUS

 

- Arrivée de Jeremy Lin a la mène

- Aucune pression extérieure; l'objectif est de reconstruire un groupe.

- Un Front Office de qualité

 

  • LES MOINS 

 

- Pas de tour de draft la saison prochaine

- Une mauvaise saison à venir 

- Pas de réel franchise player

 

  • L'AVIS DE LA RÉDACTION

 

A Brooklyn, un énorme chantier s'ouvre, mais il bénéficie des moyens nécéssaires pour être bien mené. En effet, Brooklyn à confié les clés du recrutement à Sean Marks, formé chez les très renommés Spurs. En libérant son effectif de Joe Johnson, il scelle la fin de l'époque folle des Nets. Fin consolidée par l'arrivée de Kenny Atkinson sur le banc, pour chercher à former une alchimie dans son groupe. En recrutant Jeremy Lin, Trevor Booker ou encore Anthony Bennett, la franchise s'entoure de joueurs expérimentés, qui se plieront aux exigences collectives. En effet, l'objectif est de préparer les Nets à un retour dans le haut de la conférence Est. Objectif grandement facilité par l'absence de pression extérieure, les Nets étant placés 30ème dans l'ordre des favoris pour le titre au WestGate Las Vegas avec une côte de 1/500. Cependant, la franchise doit encore céder son premier tour de draft à Boston pendant 2 ans. Très handicapant quand on sait qu'elle aurait pu récuperer deux pépites pour mener le groupe.  

 

  • BILAN PREVISIONNEL 

 

27 victoires pour 55 défaites 

Ailleurs sur le web
Votre avis ()