Les Knicks cherchent à garnir le poste de meneur

New York Knicks - Phil Jackson - norris cole - jose calderon - NBA
Crédit photo : USA Today

Le poste de meneur, voilà un poste qui manque cruellement de densité et de complémentarité du côté des Knicks. Norris Cole s'avère être une solution de secours pour New York.

Le chantier reste entier du côté des Knicks et même si la raquette de New York commence à se structurer, les autres secteurs manquent clairement de profondeur, comme celui de meneur. Jose Calderon est loin de valoir les 7 millions qui touchera à la fin de sa deuxième année chez les Knicks et ses back-ups comme Langston Galloway sont loin de faire l'affaire.

 

Aussi, Fox Sports rapporte que la franchise de Phil Jackson s'intéresse de près au profil de Norris Cole, l'ancien meneur du Heat envoyé la saison passée du côté des Pelicans. Pour le moment, les Knicks sont loin de pouvoir conclure un accord avec l'ancien pensionnaire de Cleveland State, lui qui a fini terminé son bail avec les Pelicans à 9,9 points (44%, 38% à 3pts), 3,2 passes et 1,8 rebond en 24 minutes de jeu.

 

Il faut dire que son passage à New Orleans a permis à l'ancien Heat de montrer une autre facette de cet éternel role player et qu'il pouvait endosser ses responsabilités quand la situation l'exigée. C'est pourquoi les Cavaliers se sont longtemps penchés sur le cas Norris Cole. Les Pistons eux-mêmes ont montré un intérêt sur le jeune meneur avant que Reggie Jackson ne vienne gonfler l'effectif de Detroit en cours de saison. 

 

Mais comme souvent du côté de New York, les souhaits rejoignent très peu les actes et les Knicks ne sont plus l'endroit rêvé pour tous les joueurs NBA. De plus, les Pelicans ont la possibilité de s'aligner sur n'importe quelle offre extérieure, ce qui fait que les Knicks devront lâcher un gros contrat pour pouvoir s'appuyer sur les services d'un Norris Cole qui ne s'est finalement montré sous son meilleur profil qu'au cours des 34 matchs qu'il a disputé avec New Orleans. Le chantier reste donc toujours entier à New York et les travaux sont loin d'être terminés.

Ailleurs sur le web