Cleveland n'est pas beau à voir !

lebron james - cleveland cavs - golden state warriors - steph curry - harrisson barnes - NBA
LeBron James a du soucis à se faire.

Notre rubrique du 5/5 se penche aujourd"hui sur le match 1 des NBA Finals. Enseignements, conclusions, perspectives, voilà tout ce qu'il faut savoir sur le premier acte d'une série magique.

  • Quel est le grand enseignement du match 1 de la série ?

 

Sunkidd. Que les Cavs sont une équipe monochrome. Par comparaison, ce type de tableaux, dans l'Art, c'est une imposture ! Par contre, vous en mettez au Centre Pompidou et tout le monde va trouver cela génial. Là c'est pareil pour LeBron James et son équipe. La stratégie de David Blatt est une imposture, une apologie du un contre un mis en place pour James. C'est en Finale NBA donc tout le monde va trouver cela génial que James score 44 points.  Oui ce match 1 fut passionnant, oui James est le plus beau fleuron du basket actuel mais non Cleveland n'est pas beau et rapporté à une rencontre de saison régulière, cette équipe monochrome des Cavs serait hachée menu par la presse.

 

Oussama - Pour moi, le grand enseignement de ce Game 1 est le fait qu’il y aura vraiment match et que la série sera longue. Les deux équipes se valent, ont des systèmes de jeu différents, et ce premier match ne s’est pas joué à grand-chose. Les stars sont au rendez-vous : Stephen Curry et Klay Thompson côté Warriors, LeBron James et Kyrie Irving (malgré sa blessure en fin de match) côté Cavs.

 

Jay - Tout simplement qu'il s'agit bel et bien des deux meilleures équipes de la saison et que Lebron et Curry, dans deux styles différents, sont clairement inarretables. Ce match nous a aussi démontré l'efficacité des bancs: très efficace pour Golden State et inexistant, hormi JR Smith pour les Cavs.

 

Théo - LeBron James n'est pas incontrôlable ! Les Warriors ont peiné à le contenir pendant la quasi-totalité du Game 1 avant de finalement réussir à l'étouffer en prolongation ! 1/4 aux tirs et 2 pertes de balle pour le King ...

 

 

Laurent - La reprise à la mi-temps et le nombre de shoots tentés par LeBron en Iso... Un terrain coupé en deux, sur la gauche LeBron et sur la droite le reste du monde. LeBron est humain et a dû faire face à différents match-ups défensifs. Mention ++ pour Iguodala, incontestablement le plus à l'aise à défendre sur LBJ dans ce type de situation et très précieux offensivement avec un 6/8 en attaque. Autre enseignement important... Le banc des Warriors a littéralement « éclaté » celui des Cavs : 34 à 9. Le small ball – Green en 5 + Barne-Iggy-Thompson-Curry - instauré par Steve Kerr en prolongation a déstabilisé Cleveland.

 

  • Quels ajustements doivent faire les Warriors ?

 

Sunkidd. Les Warriors doivent bloquer leur rebond défensif. Les chiffres décrivent en effet mal comme Golden State a souffert au rebond (48 - 45 pour les Californiens). Ainsi, à la mi-temps, Draymond Green et Harrisson Barnes pointaient à 0 prises ! Tristan Thompson a bougé les intérieurs de Golden State sur les prises de position et Timofei Mozgov a dominé Andrew Bogut dans cette guerre du gober à tout prix.

 

Oussama - Les Warriors devront sécuriser un peu leur raquette. Sur certaines périodes du match, ils se sont vraiment fait bouffer aux rebonds par les Cavs, leur laissant de nombreuses secondes chances. Avec plus de réussite du côté des hommes de David Blatt, ça aurait pu leur porter préjudice.

 

Jay - Les Warriors doivent impérativement mieux contrôler la raquette. En défense, les intérieurs californiens ne devront pas laisser de rebonds offensifs faciles, particulièrement à Tristan Thompson. De plus, il faudra limiter l'accès au panier à Timothey Mozgov, trop dominant dans le Game 1.

 

Théo - Les Warriors doivent concentrer tous leurs efforts défensifs sur James. C'est par lui que tout passe et s'il est neutralisé, les Cavaliers seront neutralisés. Surtout que Kyrie Irving sear absent !

 

Laurent - Mark Jackson soulignait la bonne circulation de balle des Cavs lors du 1er QT 7 passes (+10 pour les Cavs), 19 au total sur le match – alors pourquoi aller chercher midi à quatorze heures ? Je pense que Steve Kerr est en mesure de potentialiser sur les prochains matchs et continuer à encourager les Cavs à jouer en isolation sur LBJ. La propension des Warriors à alterner sur LBJ en défense est une bonne chose. Le small ball a porté ses fruits et représente une option viable pour Kerr.

 

  • Quels ajustements doivent faire les Cavs ?

 

Sunkidd. Cleveland doit ouvrir son banc. L'équipe a joué à 8 avec un invisible Matthew Dellavedova (9 minutes de temps de jeu et aucun shoot) et les titulaires n'avaient plus de carburant en prolongation. Il n'est pas possible d'envisager de gagner une série de la sorte pour Cleveland. Le banc a pris 14 tirs dont 13 pour JR Smith, celui des Warriors 27.

 

Oussama - Changer les systèmes. LeBron James porte trop souvent le ballon et il ne fait pas assez jouer ses adversaires. Il se contente de jouer en isolation, ou poste bas, et ne lâche la balle que lorsqu’il n’a plus aucune solution. Du coup, la feuille de match est quasi-blanche pour ses adversaires, hormis Kyrie Irving et Timofey Mozgov. L’apport du banc notamment est trop faible. Cela doit changer si les Cavs veulent espérer quelque chose.

 

Jay -  Globalement, les Cavs n'ont pas grand chose à se reprocher en attaque, c'est sur certaines séquences défensives qu'il faudra faire des ajustements. Les Cavaliers ne devront pas laisser trop de contres attaques aux Warriors et encore moins laisser des tirs ouverts aux seconds couteaux de Steve Kerr.

 

Théo - Le banc doit clairement se montrer plus efficace. Seul un des trois remplaçants de Cleveland a scoré (J.R. Smith 9 points) dans le match contrairement aux Warriors. Ils ont tous les trois des différentiels négatifs et n'ont pas su tenir le match. Ils doivent mieux faire si les Cavaliers veulent s'imposer à Golden State !

 

Laurent - 40 % des shoots de Cleveland ont été tenté par LeBron James. Le 1er QT des hommes de Blatt est un bel exemple de ce que doit chercher à réitérer Cleveland. Les Cavs doivent chercher à faire circuler le ballon. Utiliser davantage Mozgov qui représente un excellent point de fixation – 5/10 - capable de provoquer des fautes – 6/8 aux LF. Malheureusement, il s'avère impossible d'ajuster J.R. Smith... Espérons pour les Cavs que J.R. Smith passe du statut de « bad shoot taker » à celui de « bad shoot maker ». LBJ mobilise l'attention de la défense des Warriors, Belladova n'a pas tenté le moindre shoot longue distance tandis que Jones n'en a tenté qu'un seul. Blatt doit chercher à les impliquer davantage offensivement.

 

  • Quel élément sera déterminant pour le match 2 ?

 

Sunkidd. La capacité des Cavs à couper la route de Steph Curry sur le jeu de transition des Warriors est capital. Irving l'a bien réalisé lors du match 1 de part sa rapidité, mais là Steve Blatt va devoir trouver un autre stratagème pour éviter que Curry accélère le jeu de son équipe.

 

Oussama - Le début de match des Warriors. Je ne pense pas que les Cavs se feront remonter deux fois de suite en menant de plus de 10 points. David Blatt, et surtout LeBron James, sauront faire les ajustements pour corriger les différentes erreurs du Game 1 et maîtriseront un peu mieux leur rencontre.

 

Jay - Le facteur X du deuxième match sera l'apport du banc de Golden State. Excellent dans le Game 1, Andre Iguodala, Mareese Speight, Shaun Livingston et Leandro Barbosa devront être exemplaires pour espérer remporter la seconde manche.

 

Théo - Pour le match 2, l'adresse à trois-points sera déterminante. Que ce soit chez les Cavs ou chez les Warriors, ce facteur peut faire basculer le match dans un sens ou dans un autre. Si Klay Thompson ou J.R. Smith s'enflamment, ce Game 2 peut être tout autre !

 

Laurent - L'absence de Kyrie Irving est sans doute l'élément le plus préoccupant pour les Cavs et arrive au plus mauvais moment. Le collectif de Cleveland doit prendre le dessus sur le jeu stéréotypé proposé lors du game 1. LBJ est un joueur exceptionnel, sans doute le meilleur joueur au monde mais à lui seul, il ne pourra vaincre les Warriors. Le ball movement représente l'une des clés pour Cleveland tout comme l'apport du banc - 30 points de moyenne dans la série face à Atlanta...

 

 

  • Et le vainqueur du match 2 sera ...

 

Sunkidd. Golden State. Sans un départ catastrophique, les Warriors auraient gagné haut la main cette rencontre. En plus, Kyrie Irving risque de ne plus revenir pour Cleveland ce qui est rédhibitoire pour elle. Net avantage psychologique pour les coéquipiers de Curry.

 

Oussama - Les Golden State Warriors. L’appui du public à l’Oracle Arena est vraiment fantastique. Les Warriors ont su empêcher LeBron James de faire jouer ses coéquipiers. On l’a vu, il ne pourra pas gagner les matchs tout seul. Avec un Kyrie Irving qui ne sera pas à 100%, s’il joue, cela limitera les solutions alternatives pour les Cavs. Avantage Golden State sur ce Game 2.

 

Jay - Si les Warriors arrivent à battre une équipe des Cavs quasi irréprochable avec un Lebron James de gala, le tout après avoir très mal commencé le match, difficile pour les Warriors de perdre le deuxième match chez eux surtout si Irving est absent. Victoire Golden State !

 

Théo - Le vainqueur du Game 2 sera les Warriors. Ils se sont montrés très solides lors du Game 1. Ils n'ont jamais douté et semblent intouchables à domicile. LeBron James est trop seul face à des Warriors solidaires.

 

Laurent - Attention au trop-plein de confiance. Golden State a les atouts pour remporter cette série et doit préserver l'avantage du terrain. Les Warriors ne laisseront pas passer cette chance au prochain match !

 

--------------

 

A très bientôt pour un nouveau 5/5. En attendant et sans transitions, nous dédions notre rubrique à Antoine Rigaudeau. Une dédicace en forme d'encouragements pour celui qui a fait vibrer La Meilleraie pendant plus de 10 ans et qui possède toutes les qualités pour devenir un très grand coach.

Ailleurs sur le web