Bilan 2015-2016 : Detroit Pistons

1263
lectures
Avis

Alors que la saison NBA est terminée et que la suivante est déjà débutée, il est temps de faire les bilans par équipe sur la saison 2015-2016. Voici celui des Detroit Pistons.

  •   La prédiction en début de saison 

 

27 victoires pour 57 défaites (La preview est à lire/relire ici)

 

  •   L'effectif

 

Meneurs : Reggie Jackson, Brandon Jennings, Steve Blake

Arrières : Kentavious Caldwell-Pope, Jodie Meeks, Spencer Dinwiddle, Darun Hilliard

Ailliers : Danny Granger, Cartier Martin, Reggie Bullock, Adonis Thomas, Tobias Harris (Arrivé en cours de saison)

Ailliers-forts : Ersan Ilyasova, Marcus Morris, Stanley Johnson, Anthony Tolliver

Pivots : Andre Drummond, Aaron Baynes, Joel Anthony, Cameron Bairstow (arrivé en cours de saison)

 

  •   Les chiffres de la saison  

 

Bilan : 44 victoires - 38 défaites 

Classement : 8ème de Conférence Est, 3ème de la Division Centrale

Attaque : 102 points marqués par match (19ème)

Défense : 101.4 points encaissés par match (12ème)

Meilleur marqueur : Andre Drummond avec 16.2 points de moyenne 

Meilleur passeur : Reggie Jackson avec 6.2 passes de moyenne 

Meilleur rebondeur : Andre Drummond avec 14.8 prises de moyenne (1er en NBA)

Meilleur intercepteur : Andre Drummond avec 1.5 steals de moyenne

Meilleur contreur : Andre Drummond avec 1.4 blocks de moyenne 

Meilleur pourcentage : Andre Drummond avec 52.1% de moyenne 

 

  •   La saison régulière 

 

On n'attendait pas grand chose de la saison des Pistons il faut bien l'avouer. Mais il faut reconnaître que l'exercice 2015-2016 de la franchise du Michigan fut une belle surprise, avec de très belles promesses. Tout d'abord on s'est surpris à voir le Palace se regarnir au fil des rencontres, l'ambiance chaude de Motor City revenant même par séquence. L'époque des Bad Boys a également été évoquée pour souligner le bon travail défensif de cette nouvelle génération. La progression constante d'Andre Drummond, la confirmation de Reggie Jackson et l'apport à venir de Tobias Harris, arrivé en février, seront les clés pour l'avenir. Les hommes de Stan Van Gundy peuvent se targuer d'avoir tenu tête à de grosses franchises. Ils ont par exemple remporté au moins un match contre chaque finaliste de conférence et notamment contre les Warriors (113-95). Ils ont arraché leur qualification pour les playoffs au terme d'un gros combat à l'Est.

 

  •   Les playoffs

 

Un sweep contre les futurs champions NBA et puis s'en va. Pas de réelle place pour s'exprimer mais une bonne occasion pour emmagasiner de l'expérience et surtout ramener la magie des playoffs au Palace. 

 

  •   Les points positifs 

 

- Une équipe qui se construit et se peaufine sous la houlette d'un coach expérimenté

- Une connexion entre Reggie Jackson et Andre Drummond qui fonctionne déjà bien et qui promet de s'améliorer.

- Un système défensif renaissant

 

  •   Les points négatifs 

 

- Un banc un peu trop léger et inexpérimenté

 

  •   Bilan global 

 

Une qualification en playoffs après 7 ans de disette, ce n'est pas anodin. Le staff des Pistons est en train de construire un vrai bon projet avec des joueurs jeunes et à fort potentiel. Reggie Jackson et Andre Drummond en fers de lance, Detroit semble retrouvé la ferveur du début des années 2000 et même celles des années 80-90. Des résultats convaincants, de très bons matchs contre des favoris au titre et un joueur qui s'annonce ultra dominant dans la raquette, tous les ingrédients sont réunis pour faire du Michigan une place forte de la NBA à l'avenir. On attend maintenant la confirmation.



Ailleurs sur le web