Aaron Brooks est un Bull

454
lectures
Avis

Les Bulls ont pu limiter l'absence de Derrick Rose avec D.J. Augustin, mais depuis qu'il est parti pour Detroit, les Bulls ont retrouvé un bon back-up en la personne d'Aaron Brooks.

Le meneur des Rockets puis des Nuggets, Aaron Brooks, est parvenu à un accord avec les Bulls qui venaient de lâcher l'affaire avec D.J. Augustin, parti boosté le banc des Pistons de Detroit.

 

Ne donnant pas tellement de satisfaction aux Texans, comparé à ses débuts très prometteurs à Houston et vu l'embouteillage au poste de meneur, Aaron Brooks a pu se relancer chez les Nuggets qui souffraient des nombreuses blessures de ses cadres et notamment des absences répétées de son chef d'orchestre Ty Lawson. Lors de ses 29 matchs sous les couleurs de Denver, avec 12 titularisations, Brooks tournait à 11,9 points (41%, 36% à 3pts), 5,2 passes et 2,7 rebonds en 29 minutes de jeu.

 

A 29 ans, il va tenter de confirmer qu'il peut être bien plus qu'un simple role player au milieu d'une rotation. C'est évident une grande satisfaction pour Gar Forman, le General Manager des Bulls, qui a donné un peu plus de poids à son banc avec un joueur qui a déjà 7 ans de NBA dans les jambes.

 

Le banc faisait également partie des priorités des Bulls cet été, outre le fait de pouvoir faire venir un All-Star au cours de la Free Agency. La piste Kevin Love est même relancée, mais les Bulls peuvent déjà se consoler avec un banc qui peut survivre au premier tour des playoffs. La seule condition est de pouvoir compter sur un Derrick Rose à 100% sur toute une saison.

Ailleurs sur le web