192

online

Un jour, un prospect : Spencer Dinwiddie

Un jour, un prospect : Spencer Dinwiddie

 

La draft NBA aura lieu le 26 juin prochain. Cette cuvée 2014 est attendue comme LA draft qui va succéder à celles de 1984 et 2003. Les joueurs attendus sont censés pouvoir changer le visage des franchises qui les drafteront. Inside Basket vous propose une présentation des 30 joueurs qui sont présentis pour être appelés au premier tour par Adam Silver.

Spencer Dinwiddie - Colorado

 

21 ans - 1m98 - 91kg - Meneur de jeu 

 

Statistiques : 14.7 pts, 3.8 pds, 3.1 rbs, 1.5 ints, 0.2 ctrs en 34 minutes à 46.6% au tir dont 41% à 3P et 87% aux LF. 

 

Position estimée : Fin de premier tour / début de second tour

  • PHYSIQUEMENT 

En NCAA déjà, son physique ne sortait pas du lot. Spencer n'est pas vraiment rapide ni explosif. La question qui se pose clairement est de savoir s'il sera capable de créer pour son équipe face aux défenses NBA... 

 

A noter, Dinwiddie manque aussi de force pour faire face à des joueurs costauds tels que Westbrook.

  • OFFENSIVEMENT 

Le meneur de Colorado est un bon scoreur. Il a un bon instinct offensif et est efficace sur pick and roll et en isolation. Il sait aussi faire de bonnes feintes pour marquer sous l'arceau. C'est un assez bon shooteur dans le périmétre et à trois points, domaine où il tourne à 41%. Spencer Dinwiddie provoque aussi beaucoup de faute et est solide sur la ligne des lancers francs (81%). 

 

C'est aussi un poste 1 qui sait créer pour les autres bien que ses stats à la passe ne soient pas impressionnantes. Il n'est pas égoïste et a une très bonne vision du jeu. Sa taille lui permet de regarder au dessus des défenses et de trouver facilement ses coéquipiers. 

  • DEFENSIVEMENT 

Le potentiel offensif de Dinwiddie est très interessant. Pour sa taille, il bouge très bien lattéralement ce qui est indispensable pour être un bon défenseur. Il s'intégre facilement à une équipe et est un bon défenseur de groupe. En outre le meneur a un excellent sens de l'anticipation comme en atteste ses 1.5 ints par match. 

 

Pour résumer, il a le potentiel pour défendre, dans l'avenir s'il continue de progresser, sur plusieurs positions. 

  • MENTALEMENT 

Le bas blesse ici. Le meneur ne se donne pas toujours à fond notamment en défense où il ne conteste pas tous les shoots de son vis à vis. Il est parfois passif. Son manque de "killer instinct" est aussi une grosse faiblesse. On le sait, pour s'imposer dans la grande ligue, il faut être un tueur à la manière d'un Kobe Bryant ou d'un Michael Jordan

  • CONCLUSION

Spencer est un garçon plutôt complet qui a le potentiel pour s'imposer aux postes 1 et 2. Il est un bon attaquant et un solide défenseur ce que ne manqueront pas d'apprécier les GMs. 

  • RESUME 

Points forts :

+ Joueur complet 

+ Bon attaquant 

+ Solide défenseur 

 

Points faibles :

+ Pas excellent dans un domaine

+ Pas un mental de gagneur

Ailleurs sur le web
Votre avis ()