132

online

Un jour, un prospect : Doug McDermott

Un jour, un prospect : Doug McDermott

 

La draft NBA aura lieu le 26 juin prochain. Cette cuvée 2014 est attendue comme LA draft qui va succéder à celles de 1984 et 2003. Les joueurs attendus sont censés pouvoir changer le visage des franchises qui les drafteront. Basket Inside vous propose une présentation des 30 joueurs qui sont présentis pour être appelés au premier tour par Adam Silver.

Doug McDermott - Creighton Bluejays (Eliminé au deuxième tour de la March Madness)

 

22 ans - 2,03m - 102kg - Etats Unis

 

Statistiques (cette saison) : 26.7 pts, 7,0 rbs, 1,6 pds, 0,2 ints, 0,1 blk, 1,8 pdb en 33,7 minutes, 52,6% au shoot, 44,9% à 3 points et 86,4% aux LF

 

Position estimée : Top 15

  • PHYSIQUEMENT

McDermott n'est pas un monstre physique comme Andrew Wiggins ou Jabari Parker mais il est toute fois prêt pour la NBA. Il a un gros avantage sur les autres joueurs de la draft : Il a passé 4 ans en NCAA. Ces 4 ans lui ont permit de s'afermir et de travailler notamment sur sa vitesse qui lui faisait défaut lors de sa saison de freshman. Il est assez grand pour un Shooting Forward (Même taille que LeBron James. Il n'est pas très musclé mais il n'attaque pas beaucoup le cercle. Il est quand même capable de jouer au post bas.

Il n'est pas un grand athlète mais s'en tire plutôt bien aux vues de ses mensurations. Son physique est son principal problème : Il est entre le SF et le PF. Il n'est pas assez explosif pour se défaire d'un SF mais pas assez grand et puissant pour se défaire d'un PF. Il devra énormément travailler pour faire faces aux joueurs athlétiques en NBA. 

  • OFFENSIVEMENT

La stat qui résume tout : 3150 points marqués sur 4 années, 5e meilleur perf de l'histoire de la NCAA. Une adresse insolente  : 52,6% à 2-points, presque 45% à 3-points et 86% aux lancers francs. Sa mécanique de tir est excellente et il est très polyvalent : Il peut tirer derrière l'arc comme faire un step back ou un fade away comme Dirk Nowitzki (qu'il maitrise très bien). Il est capable de jouer au post et sur jeu rapide. L'ex-Bluejay a montré sa capacité à se procurer son shoot lui même (il utilise beaucoup de feintes pour faire sauter son défenseur), mais égelement à marquer en catch and shoot. McDermott maitrise sa main gauche aussi bien que sa main droite, ce qui lui permet de shooter dans presque n'importe quelle position dans être déséquilibré. Un défenseur tout proche ne l'empêchera pas de marquer. Il est sans aucun doute le meilleur shooteur de la cuvée 2014, voire le meilleur attaquant...

Il a également une très bonne lecture du jeu, ce qui lui permet d'avoir des déplacements sans ballon très intelligents et efficaces. Il n'est pas rare de le voir tout seul dans la raquette sans que la défense ne l'ai vu. Il a un très grand impact sur l'attaque de son équipe, même lorsqu'il n'a pas le ballon. 

McDermott a un QI basket très développé. Il est toujours au bon endroit au bon moment, et sait trouver la bonne passe à faire en attaque, ou le bon dribble pour se défaire de son défenseur. Sa sélection de tirs est très pertinente. Il est également capable de s'adapter à la défense adverse et de changer son jeu en fonction du type de défense adopté. 

Le seul bémol à son jeu offensif est son explosivité. Il a travaillé sa vitesse mais n'est toujours pas assez explosif pour passer son défenseur sur son premier pas. Attaquer le cercle en NBA sera une autre affaire...

  • DEFENSIVEMENT

S'il n'a pas un très gros potentiel en défense, et s'il est surtout un joueur offensif, McDermott est toutefois, grâce à son QI Basket élevé, un bon defenseur. Il comprend très bien le jeu et sait se positionner pour venir aider ou revenir sur son homme suivant le jeu adverse. Il comprend très vite l'attaque adverse et s'adapte à celle ci. Même si c'est moins son secteur de jeu, il se donne à fond pour défendre et récupérer la balle. 

McDermott est encore trop peu présent sur le plan des interceptions et des contres. Il ne possède pas (encore) l'instinc qui lui permet de venir contrer en deuxième rideau ou encore d'intercepter en coupant une ligne de passe. Il force parfois son joueur à une mauvaise passe mais manque d'explosivité pour pouvoir contrer, intercepter ou encore prendre des rebonds. 

Son physique le limite également défensivement, il n'est pas assez explosif ni rapide pour défendre sur des SG ou des SF, mais pas assez grand pour défendre sur un PF.

  • MENTALEMENT

McDermott est EXCELLENT mentalement. Il est très intelligent et comprends très vite comment adapter son jeu à celui de ses adversaires. Durant ses 4 années passées en NCAA, il a toujours travaillé très dur pour progresser et a toujours montré une belle envie des deux côtés du terrain. Ce n'est pas le genre de joueur à faire le show après une grosse action. Il est humble et réfléchi. 

  • CONCLUSION

Malgré un physique désaventageux, McDermott travaille énormément pour progresser de chaque côté du terrain. Il est un excellent attaquant et un shooteur hors-norme. C'est un joueur très intelligent qui s'adaptera sans mal à la NBA, notamment grâce à son QI Basket. Reste à voir s'il sera capable de défier plus grand que lui s'il joue PF, ou bien plus rapide et explosif que lui s'il joue SF. Il devra bosser sur sa défense et ces aspetcs plus particulièrement cet été pour être fin prêt en début de saison NBA.

 

Ailleurs sur le web
Votre avis ()