Transférer Kevin Durant serait ''ridicule''

Kevin Durant - Russell Westbrook - Oklahoma Thunder - NBA
Crédit photo : Fox Sports

Le manager général du Thunder, Sam Presti, a coupé court aux rumeurs de transferts concernant Kevin Durant.

Dans la foulée des performances dantesques de Russell Westbrook, profitant de l'absence de Kevin Durant pour réaliser cinq triples-doubles en six matchs, plusieurs rumeurs se sont élevées quant à l'avenir du Thunder. Certains analystes de la grande chaîne américaine de sport ESPN avaient conseillé au front-office d'Oklahoma City d'échanger KD puisque pendant sa blessure, Russ a montré qu'il pouvait prétendre au titre de MVP. Selon eux, Durant arrivant au terme de son contrat à la fin de la saison prochaine, c'est à dire la période où les nouveaux droits TV vont faire exploser les salaires, le transférer permettrait de ne pas laisser filer la star sans aucune contrepartie. En effet, Westbrook sera encore sous contrat pour un an et le Thunder ne pourra pas aligner deux énormes salaires pour ses deux meilleurs joueurs contrairement à d'autres franchises. Washington rêve notamment de faire revenir le MVP 2014 dans sa ville natale.

 

La réponse du General Manager d'OKC, Sam Presti, concernant ces analyses ne s'est pas fait attendre trop longtemps, les propos sont rapportés par Darnell Mayberry pour The Oklahoman :

C'est ridicule d'affirmer que nous allons échanger Kevin (Durant).

 

Le bilan avec Kevin Durant (18 victoires pour 9 défaites) et sans lui (17 victoires et 20 défaites) donne raison à Presti et démontre que transférer Durantula pour filer les clés de la maison à Westbrook serait une idée stupide. Les statistiques du meneur (27,3 points, 7,1 rebonds et 8,3 passes décisives) sont plus impressionnantes que celles de l'ailier (25,4 points, 6,6 rebonds et 4,1 passes décisives) mais lorsque l'on regarde certaines catégories précises, la différence est flagrante. Ainsi, RW perd 4,1 ballons par match (contre 2,7 pour Durant), shoote à 46,2% à deux points et seulement 29,2% derrière l'arc (contre respectivement 56,5% et 40,3%). Sans grande surprise, les chiffres de Westbrook prouvent un certain individualisme que les derniers matchs ne contredisent pas. Sur ses cinq derniers triples-doubles, il a glané 3 victoires à l'arrachée, d'abord face à Indiana (+13 points), puis en prolongations contre Philadelphie (+5) et enfin avec la réception de Toronto (+4). Son équipe a perdu contre Phoenix (-4) et Portland (-3) sur cette série.

 

Sam Presti a ensuite fait l'éloge de Durant, toujours dans The Oklahoman :

Il n'y a pas de mots pour définir ce qu'il représente pour l'organisation sur et en dehors du terrain. Il a aidé à construire cette organisation depuis le début et incarne le Thunder : passé, présent et futur. Quand il aura fini de jouer, il y aura des rues à son nom à travers tout l'Etat et les jeunes générations d'Oklahoma City connaitront le rôle qu'il a joué sur notre communauté[...].

 

Actuellement neuvième de la Conférence Ouest, OKC attend le retour de son franchise-player qui devrait s'effectuer dans un peu moins de deux semaines. Futur transfert ou non, ne pas voir le Thunder en Playoffs serait une énorme perte au vu du talent de Russell Westbrook et Kevin Durant.

Ailleurs sur le web