San Antonio Spurs 2015-2016

Voici le guide des San Antonio Spurs pour la saison 2015-2016.

  • La saison 2014 - 2015

 

Une déception clairement. Parce qu’on a senti que les Spurs n’étaient plus aussi dominateurs en championnat lors du dernier exercice. Avec un Tony Parker en difficulté à l’approche de la post-season, les hommes de Gregg Popovich n’ont pas pu préparer au mieux leur fin de saison. La règle absurde de la NBA ayant pour but de protéger les champions de divisions n’a pas aidé la franchise non plus. Avec un meilleur bilan que Portland pourtant, les Spurs se sont classés 6ème de la saison dernière et sont tombés sur une grosse équipe dès le premier tour : les Clippers. Après une série qui a traîné en longueur, cette fin de saison cauchemar s’est achevée sur un game-winner de Chris Paul au Staples Center. Résultat : élimination au premier tour et une nouvelle occasion manquée de réalisé le back-to-back.

 

 

  • Le bilan de la saison 2014 – 2015

 

Bilan : 55 - 27

Classement : 6ème

Attaque : 7ème avec 103,2 points inscrits en moyenne

Défense : 3ème avec 97 points encaissés en moyenne

Meilleur marqueur : Kawhi Leonard avec 16,5 points de moyenne

Meilleur rebondeur : Tim Duncan avec 9,1 rebonds de moyenne

Meilleur passeur : Tony Parker avec 4,9 passes de moyenne

Meilleur intercepteur : Kawhi Leonard avec 2,3 interceptions de moyenne

Meilleur contreur : Tim Duncan avec 2 contres de moyennes

Meilleur pourcentage : Jeff Ayres avec 57,9% de moyenne en 51 matchs joués.

 

 

  • L'effectif

 

Meneurs : Tony Parker, Jimmer Fredette, Patty Mills, Ray McCallum, Keifer Sykes

Arrières : Manu Ginobili, Danny Green, Jonathon Simmons

Ailiers : Kawhi Leonard, Kyle Anderson, Rasual Butler, DeShaun Thomas, Reggie Williams

Ailiers-forts : LaMarcus Aldridge, Tim Duncan, David West

Pivots : Boris Diaw, Matt Bonner, Cady Lalanne, Boban Marjanovic, Nikola Milutinov, Youssou Ndoye

 

 

  • Le 5 Majeur

 

PG : Tony Parker. SG : Danny Green. SF : Kawhi Leonard. PF : LaMarcus Aldridge. C : Tim Duncan

 

 

  • Le Banc

 

Les Spurs peuvent se vanter d’avoir l’un des bancs les plus fournis de la ligue. Certes Tiago Splitter est parti mais les dirigeants des Spurs ont un fait travail énorme cet été. Voyez plutôt, Manu Ginobili prolongé, Patty Mills conservé, David West arrivé pour le minimum vétéran, Boris Diaw est encore là, Ray McCallum ou encore l’arrivé de Boban Marjanovic. Que du beau monde pour venir garnir l’effectif des Texans.

 

 

  • Les plus

 

- Un Big Three conservé.

- La prolongation de leur futur leader : Kawhi Leonard

- Les arrivées de LaMarcus Aldridge, David West et Boban Marjanovic

- Une des salles les plus chaudes de la ligue et où il est compliqué de s’imposer.

- Gregg Popovich est encore là et ne semble pas vouloir partir

 

 

  • Les moins

 

 

- Des cadres partis

- Une alchimie à reconstruire au vu des nombreux arrivants

- L’état de santé de Manu Ginobili et Tony Parker

 

  • L’avis de la rédaction

 

Cette saison, les Spurs devraient se situer sans trop de soucis entre la 3 et la 5ème place. Pourquoi pas plus haut ? Parce que justement, de nombreux départs ont été observés lors de l’intersaison, il va donc falloir créer des automatismes avec les nouveaux arrivants. Il est donc possible que San Antonio réalise un début de saison quelque peu poussif avant de se transformer en l’inévitable rouleau compresseur que l’on connaît. Pourquoi pas plus bas ? Parce que Gregg Popovich est un vrai magicien. Il sait parfaitement gérer les égos et les organismes et nul doute qu’il saura tirer profit des qualités de LaMarcus Aldridge et de David West notamment, mais aussi des autres. Sauf grosse surprise donc, on retrouvera les Spurs de San Antonio en playoffs et vraisemblablement en Finales de Conférence.

 

  • Bilan prévisionnel :

 

60 victoires pour 20 défaites.

Ailleurs sur le web