84

online

Nick Young veut finir en Laker

Nick Young veut finir en Laker

  

Une fois il dit qu'il veut partir, mais il dit aujourd'hui qu'il veut rester chez les Lakers. Est-ce une bonne chose pour les Lakers ?

Nick Young vient de conclure sa meilleure saison en carrière, mais dans une équipe au bord du gouffre. S'il a admis qu'il pouvait quitter le navire jaune et violet, notamment en refusant sa player option, Young espère finalement pouvoir poursuivre son aventure chez les Lakers.

 

Avec 17,5 points (43%, 38% à 3pts), 2,5 rebonds et 1,5 passes en 28 minutes de jeu, Young est le meilleur attaquant des Angelinos, et l'ancien Wizard compte bien bénéficier de cette saison référence pour rester plus longtemps comme il le dit dans le Los Angeles Daily News :

"Je pense que nous allons arriver à un accord. J'espère que cela va arriver. Nous allons bien voir ce qu'ils vont faire et je sais que Kobe veut quelque chose. En vérité, j'ai toujours voulu être un Laker. C'était un rêve qui est devenu réalité. Mais c'est fou. Vous ne savez jamais ce qui peut se passer. L'année dernière, ils avaient une équipe totalement différente. J'espère qu'ils vont avoir du changement."

 

"C'est la maison ici. Je serai heureux de finir ma carrière sous l'uniforme des Lakers. Mes enfants vont à l'école ici et je peux dire que mon père était un Laker. C'est énorme."

Du changement, il y a en aura. Ne serait-ce qu'au niveau de l'effectif. Sur les quinze membres des Angelinos, seulement trois joueurs sont encore sous contrat, à savoir Steve Nash, Kobe Bryant et Robert Sacre.

 

Maintenant si Young veut rester à LAL, il va falloir aussi qu'il ne soit pas trop gourmand sur son augmentation malgré sa très bonne saison. Avec le retour de Kobe Bryant, il est difficile de dire si le rendement actuel de Young sera aussi dense que maintenant, et s'il vaudra plus que 1,1 millions de dollars.

 

Outre l'aspect purement financier, quel sera le rôle de Young au sein des Angelinos ? Mike D'Antoni est sur le chemin de la sortie, et Young va perdre un coach de poids, qui lui faisait confiance. Est-ce que le prochain coach des Lakers (selon les rumeurs pourraient être Byron Scott et Kurt Rambis) pourra et voudra donner une responsabilité supplémentaire sur le dos de l'ancien pensionnaire d'USC ?

 

Enfin le point le plus délicat : est-ce que Young a vraiment grandi ? Chez les Wizards, il faisait partie de la bande des têtes à claques. Personnel, trash-talker envers ses propres coéquipiers, susceptible, les mauvais côtés de l'ailier n'ont pas surgi cette saison, mais avec le retour des cadres comme Nash et Bryant, Young saura-t-il mettre son orgueil de côté et accepter la critique ? Rien n'et moins sûr, car là où il est passé, il n'a jamais laissé un bon souvenir, et l'expérience Dwight Howard a quelque peu calmer le front office des Lakers.

 

Young se dit confiant sur sa prolongation avec les Lakers, mais suivant l'été et le projet à court terme des Angelinos, Young peut très vite ne plus y avoir sa place.

Ailleurs sur le web
Votre avis