LeBron James ne peut pas gagner sans Dwyane Wade

LeBron James - Dwyane Wade - Kevin Love - Derrick Rose - Jimmy Butler - Julius Randle - NBA
Crédit photo : Slam Online
Franchement, on a aucune chance l'un sans l'autre. Tu devrais venir à Cleveland.
2448
lectures
Avis

Cette semaine dans L'Autre semaine NBA, Tom est au chômage, Paul prépare ses prochaines vacances et LeBron recrute !

  • Lundi 25 mai

Une dernière

 

Profitez-en, vous ne verrez plus de highlight de James Harden pendant quelques mois !

 

 

  • Mardi 26 mai

Les temps changent

 

Paul Pierce pourrait faire une dernière pige à Los Angeles, sa ville natale. Quand il a débarqué dans la Ligue en 1998, s'il avait déjà l'idée de finir là bas, c'était sans doute sous la tunique pourpre et or... Mais 17 ans plus tard... La cité des anges a changé !

 

  • Mercredi 27 mai

Recyclage de blague

 

P-O revient sur les Clippers et leur fin de saison ratée. Il parle de malédiction et ça me fait penser à toutes les fois où j'ai écrit que le Staple Center était construit sur un cimetière indien. Finalement, au vu des bannières suspendues au plafond, c'est peut-être seulement le vestiaire des Clipps qui est construit dessus.

 

  • jeudi 28 mai

Dommages collatéraux

 

Tom Thibodeau est la première victime du succès de LeBron James. Il fallait bien que quelqu'un paie pour l'élimination des Bulls et forcément, ça ne pouvait pas être Derrick Rose ou Jimmy Butler.

 

  • Vendredi 29 mai

Incompréhensible

 

Il semblerait que Kevin Love ait de fortes chances de changer d'air la saison prochaine. Comment peut-on préférer briller dans une équipe de bas de tableau plutôt que de jouer les finales en tant que lieutenant de LeBron ? Bon, en même temps, Love ne joue pas les finales cette année...

 

  • Samedi 30 mai

Cheat code

 

Quand on reproche à certaines stars d'avoir eu recours à l'aide d'autres stars pour gagner, on oublie trop souvent LeBron. On parle de Dwyane Wade à Cleveland !  Sérieusement, aussi fort soit LeBron, il l'est surtout quand il y a deux ou trois autres superstars avec lui...

 

  • Dimanche 31

N'importe quoi

 

Julius Randle est rétabli à 100% et est près à jouer sa saison sophomore ! Oui, sophomore, le gars n'a joué que 14 minutes en NBA et n'est plus considéré comme un rookie... Avec cette logique, il est un candidat sérieux au titre de Most Improved Player 2016 puisqu'il tournait à 2pts de moyenne cette saison...

 

Ailleurs sur le web