Dwyane Wade : ''Je ne me suis pas senti aussi bien depuis des années''

Dwyane Wade - Miami Heat - NBA
Déjà très bon cette saison, Flash a montré qu'il pouvait encore passer à la vitesse supérieure

Au moment où la course aux Playoffs fait rage, le Heat de Miami retrouve des couleurs sous l'impulsion d'un Dwyane Wade de retour à son meilleur niveau.

Saison compliquée pour le Heat de Miami : LeBron James n'est plus là pour porter l'équipe sur ses épaules et Chris Bosh est blessé depuis le 21 février, et ce pour le reste de la saison. De plus, à l'approche de la fin de saison, l'équipe n'est pas encore assurée de participer aux Playoffs, avec ce bilan mitigé de 31 victoires pour 36 défaites et une septième place à l'Est. Boston et Indiana sont tous deux à l'affût avec 30 victoires et 37 défaites chacun, tandis que Charlotte peut encore espérer remonter avec 29 victoires et 37 défaites. Heureusement, le Heat a pu compter sur le renfort de Goran Dragic, débarqué en Floride en provenance de Phoenix juste avant la trade deadline. L'arrivée du meneur slovène change radicalement la physionomie du Heat, et profite surtout à un joueur : Dwyane Wade. L'arrière semble complètement s'épanouir aux côtés d'un meneur capable de créer une dynamique offensive, de distribuer le jeu tout en scorant ballon en main. Ainsi, D-Wade n'a plus à occuper ce rôle tout au long du match, puisqu'il le partage avec Dragic, ce qui lui permet d'avoir plus de liberté en attaque.

 

Cela se ressent dans ses performances. Depuis le début du mois de mars, Wade tourne à 26,9 points (51,7%), 5,1 passes décisives 3,7 rebonds, 2,2 interceptions en 32,8 minutes sur 9 rencontres jouées. Le bilan du Heat sur cette période : 6 victoires et 3 défaites. Il sort notamment d'une performance ultra clutch face aux Blazers avec 32 points, dont 15 dans le dernier quart-temps. Celui qu'on surnommait Flash est en grande forme, bien loin des pépins physiques des saisons passées. Il s'est confié hier aux micros d'ESPN :

Je ne me suis pas senti aussi bien depuis des années. Je me demande pourquoi je ne pouvais pas me sentir ainsi lors des deux dernières années, mais c’est comme ça. Je me sens bien actuellement, juste au moment où j’ai besoin de prendre plus de responsabilités pour porter cette équipe.

Sur les quatre saisons passées avec LeBron James dans l'équipe, Dwyane Wade a manqué un total de 74 matchs. Il a durement travaillé pour rester en forme physiquement, et est maintenant prêt à assumer (à nouveau) son rôle de leader de l'équipe, surtout dans le quatrième quart-temps, chose qu'il n'avait plus à faire avec LeBron à ses côtés.

 J’ai été critiqué et j’ai bossé dur pour être bon dans les derniers quart-temps. Ça veut dire beaucoup pour moi. Quand tout le monde est fatigué, je dois élever mon niveau de jeu. Pour un vieux comme moi (33 ans) c’est pas mal d’avoir cette capacité à hausser le ton.

À l'heure actuelle, Wade est le scoreur le plus prolifique de la Ligue dans le money time. Il score en moyenne 7,3 points dans le dernier quart, juste devant... LeBron James avec 7,1 points. Si l'arrière continue sur cette lancée, il pourrait bien porter le Heat jusqu'aux Playoffs. Problème : si la saison s'arrêtait aujourd'hui, le Heat retrouverait les Cavaliers de LeBron James au premier tour.

Ailleurs sur le web