Denver Nuggets saison 2015-2016

denver nuggets - danilo gallinari - emmanuel mudiay - NBA
Kenneth Faried va devoir redoubler d'efforts !

Voici le guide des Nuggets de Denver pour la saison NBA 2015-2016 !

  • La saison 2014-2015

 

Après un départ convenable mais en mode yoyo en Novembre (6 victoires de suite puis 7 défaites en 6 rencontres), les Nuggets coulent. En effet, les protégés de Brian Shaw remportent 5 victoires pour 11 défaites alors que s'annoncent les crottes ! Pire, Denver s'enlise en janvier en enchainant 7 défaites de suite entre le 16 et le 27 janvier. Enfin des défaites... le terme reste léger ! En effet, nous devrions dire des déculottés ! Jugez du peu : moins 28 points contre les Hornets, moins 30 contre Memphis et moins 43 face aux Warriors ! Alors, Shaw s'est fait botter les fesses par son proprio d'autant que février tourne au ridicule pour la franchise (1 victoire - 9 défaites). L'intérim Melvin Hunt ne sera guère plus reluisant, Denver terminant sans motivation réelle une saison anémique.

 

  • Bilan de la saison 2014-2015

 

Bilan :  30 victoires, 52 défaites.

Classement : 12ème de la Conférence Ouest et 4ème de la Northwest Division.

Attaque : 101,5 points marqués (12ème NBA)

Défense : 105 points encaissés (27ème NBA)

Meilleur marqueur : Ty Lawson (15,2 points)

Meilleur rebondeur : Kenneth Faried ( 8,9 rebonds)

Meilleur passeur : Ty Lawson (9,6 passes)

Meilleur intercepteur : Ty Lawson (1,2 interceptions)

Meilleur contreur : Timofey Mozgov (1,2 contres)

Meilleur pourcentage au tir : Kenneth Farried (50,7 % de réussite)

 

  • L'effectif

 

Meneurs : Erick Green - Emmanuel Mudiay - Jameer Nelson

Arrières : Will Barton - Randy Foye - Gary Harris - Nick Johnson

Ailiers : Wilson Chandler - Danilo Gallinari - Kostas Papanikolaou

Ailiers Forts : Darrell Arthur - Kenneth Faried - JJ Hickson - Joffrey Lauvergne

Pivots : Nikola Jokic - Jusuf Nurkic

 

  • Le 5 Majeur

 

PG : E.Mudiay SG :  R.Foye SF : D.Gallinari PF :  Kenneth Farried C : Jusuf Nurkic

 

  • ​Le banc

 

Le banc ? Wilson Chandler, JJ Hickson et puis c'est à peu près tout ! Raccourci ? Non et pour vous le prouver : faisons un arrêt sur image pour vous démonter de la médiocrité de la situation dans ce secteur. A la mène, Nelson n'a plus de peps. A l'arrière Harris réputé pour adresse tourne en carrière à 30 % aux shoots. Sur les ailes, Chandler (14 points - 6 rebonds) et Hickson capable de bonnes perfs restent de bons joueurs. Au centre, Jokic est tellement reconnu qu' ESPN n'a pas encore mis sa photo sur le roster de la franchise. Le Serbe est un second tour de draft rookie et Denver compte en faire son pivot remplaçant ! Arthur et/ou Hickson peuvent dépanner sur le poste 5 mais cette stratégie n'est pas sérieuse pour une équipe qui se dit vouloir gagner !

 

  • Les plus

 

Les Nuggets rajeunissent leur effectif autour de Mudiay et Nurkic ce qui semble interessant mais l'accès aux playoffs leur reste bouché face à la densité de la conférence ouest. Méconnu, Nurkic a montré de bonnes dispositions défensives la saison écoulée. Mudiay, lui, semble être annoncé comme la steal de la dernière draft au regard de sa Summer League. A la draft 2016, l'équipe possède encore le droit d'échanger son tour de draft avec les Knicks ce qui peut être le casse de la décennie en cas de First Pick pour nos amis de NY.

 

  • Les moins

 

Resigner Chandler pour 46 millions sur 4 ans et Gallinari pour 17 millions la saison ressemble à un scénario de série B ! D' ailleurs depuis 2011 et le départ de qui vous savez, la franchise accumule les aneries ! Denver ressemble fort aux Sixers de l'Ouest. De plus, Malone indique vouloir faire jouer l'italien poste 4 mais il est incapable de défendre sur des joueurs physiques donc l'équipe court au désastre alors que la franchise vient de terminer le dernier exercice à la 27ème place dans ce domaine. Reparlons un peu de Mike Malone à présent. Après l'épisode Sacramento, on ne se presse pas pour engager un homme exigeant, autoritariste et fervent adepte des défenses rugueuses. Avec lui la franchise reprend un virage à 180 degrés d'autant qu'il souhaite courir en attaque ce qui est un risque avec un meneur rookie. On sait que Mudiay n' a que 19 ans.  Et, même en semblant prometteur, personne ne possède sur lui de certitudes. Et si il ne faisait pas l'affaire ? Et si Gallo se blessait pour couronner le tout ? Et si Nurkic ne se remettait pas de sa blessure de mai ? Que se passerait-il ?

 

  • L'avis de la rédaction

 

Les Nuggets ne remportent que 30 victoires en 2014 - 2015. Et, affirmer que cette saison annonce le renouveau ressemble fort à de la subjectivité que seul le natif du Colorado pourra tenter d'affirmer. En effet, à aucun poste, les Nuggets ne se sont renforcés. La franchise a même troqué Lawson contre Mudiay pour mener son jeu. C'est vrai que Mud est athlétique et qu'il peut envisager une solide carrière NBA, mais lui donner les clés du camion reste un risque démesuré, alors qu'il a encore un A au cul. En outre, l'histoire a prouvé qu'un meneur rookie est incapable de mener son équipe vers les playoffs. Le dernier exemple en date ? Dante Exum. L'avant dernier ? Michael Carter-Williams. L'antépénultième : Damian Lillard ! On vous parle de Kyrie Irving en 2011 ? Alors, certes Faried et Gallinari sont de solides joueurs. Certes, Chandler en sortie de banc reste un joueur interessant, mais l'ensemble demeure médiocre. Foye est une blague comme titulaire à l'arrière et Nurkic doit progresser pour devenir réellement efficient. Quant au reste de l'effectif, désolé mais il semble sans intérêt n'en déplaise à Jeff Lauvergne qui n'a pas montré avoir la stature d'un joueur NBA qui compte pour le moment, et ce malgré un bon euro.

 

  • Bilan Prévisionnel

 

 20 victoires pour  62 défaites.

Ailleurs sur le web