217

online

Damian Lillard dans l'histoire des Blazers, le Heat s'accroche

Damian Lillard dans l'histoire des Blazers, le Heat s'accroche

 
Damian Lillard - Portland Trail Blazers - Kevin Durant - Golden State Warriors - Paul George - Indiana Pacers - NBA
Avec 59 points, Damian Lillard inscrit son nom dans l'histoire de la franchise de l'Oregon

Une fin de saison NBA à suspense avec les Trail Blazers qui giflent le Jazz derrière le talent de Damian Lillard et le Heat qui gardent toujours espoir puisque les Bulls s'inclinent à Brooklyn.

On débute par la Conférence Ouest avec Portland qui reçoit Utah comme il se doit. Une victoire sans bavure 101 à 86, les Trail Blazers équilibrent leur bilan à 40 victoires et 40 défaites et s’assurent une probable 8ème place à l’Ouest. Portland possède 2 victoires et 1 défaite de moins que Denver, 38-41, condamné à gagner ses 3 dernières rencontres. En toute vraisemblance hors retournement de situation, la franchise de l’Oregon devrait affronter Golden State au 1er tour des playoffs. Face au Jazz, Damian Lillard sort le grand jeu avec un record de points en carrière et un record de points pour la franchise. Le meneur de Portland inscrit la bagatelle de 59 points à 18/34 aux tirs dont 9 panier à trois points, 6 rebonds et 5 passes décisives. Le héros de l’Oregon, c’est lui ! Côté Utah, seul Gordon Hayward et Rudy Gobert sortent leur épingle du jeu avec 21 points pour le premier et 13 points, 11 rebonds et 4 contres pour le pivot français.

 

Dans la victoire des Warriors sur les Pelicans 123 à 101, Golden State a pu compter sur le retour de Kevin Durant, auteur de 16 points, 10 rebonds et 6 passes. Au total, 7 joueurs des Warriors inscrivent plus de 13 points. Pas de carton individuel mais une homogénéité de groupe qui fait peur. Pour New Orleans, DeMarcus Cousins et Anthony Davis regardent leur équipe depuis le banc et c’est Alexis Ajinca qui profite du temps de jeu avec 17 points et 6 rebonds.

 

Au Texas, les Clippers imposent leur rythme face aux Spurs pour une victoire 98 à 87. Tout le 5 majeur de Los Angeles inscrit au moins 10 points dont le solide double double pour DeAndre Jordan, 17 points et 17 rebonds. Pour San Antonio, Kawhi Leonard marque 28 points, LaMarcus Aldridge 18 points, Tony Parker 2 points… On se prépare pour la post season, San Antonio terminera second de la Conférence Ouest, il n’y a plus d’enjeu pour la franchise texane. En revanche, les Clippers tiennent la 4ème place de la Conférence Ouest à égalité avec Utah. L’avantage du terrain est donc primordial pour ce 1er tour de playoffs, Clippers vs Jazz.

 

Dans la Conférence Est, Miami garde l’espoir en venant battre Washington 106 à 103. Le Heat et les Bulls sont toujours aux coudes à coudes avec un bilan de 39 victoires et 41 défaites pour une 8ème place. Et c’est Hassan Whiteside qui fait des ravages dans la raquette des sorciers avec 30 points et 12 rebonds mais aussi James Johnson et son Game Winner qui permet au Heat de rêver playoffs. Chicago qui tombe à Brooklyn en perdant d’un point 107 à 106, une défaite qui peut coûter très cher malgré les 33 points de Jimmy Butler, chaud bouillant en cette fin de saison mais trop seul pour lutter.

 

Les Pacers, 7ème à l’Est avec 40v-40d, tiennent la corde en s’imposant en Floride, Orlando, 127 à 112. Très affuté en cette fin de saison, Paul George inscrit 37 points, 7 rebonds, 6 passes malgré les 23 points d’Evan Fournier et les 29 de Terrence Ross.

 

Enfin, Boston s’impose 121 à 114 à Charlotte (32 points pour l'inépuisable Isaiah Thomas) et peut encore rêver à la première place de la Conférence Est. Cleveland est à 51v-28d, Boston a une défaite de plus et il reste 3 et 2 matchs pour les deux favoris de la Conférence Est. Du suspense en cette fin de saison NBA, on adore avant d’enchaîner avec les playoffs dans la nuit du samedi au dimanche 16 avril…

 

  • Résultats NBA :

 

Chicago 106 Brooklyn 107

Boston 121 Charlotte 114

Indiana 127 Orlando 112

Milwaukee 90 Philadelphia 82

Miami 106 Washington 103

L.A 98 San Antonio 87

Utah 86 Portland 101

New Orleans 101 G.S 123

Ailleurs sur le web
Votre avis ()