Crise d'identité aux Bulls ?

Crise d'identité aux Bulls ?

Derrick Rose - joakim Noah - pau gasol - chicago bulls - tom thibodeau - jimmy butler - NBA
Crédit photo : Getty Images
Les Bulls se sont renforcés, mais les résultats sont loin d'être au rendez-vous.

L'été a été prolifique pour Chicago, pourtant les hommes de Tom Thibodeau sont très loin de ce que l'on espérait pour eux et pour le retour de Derrick Rose.

A la sortie de la défaite des Bulls face aux Cavaliers, Derrick Rose a lâché le mot qu'il ne fallait pour voir les plus grandes spéculations sur le mauvais classement de Chicago cette saison : "Nous sommes en crise".

 

Les Bulls ont en effet perdu six de leurs huit dernières rencontres, passant Chicago de favori à l'Est à celui de grand gâchis en cours. Certains insiders du Washington Post avancent que les absences de Joakim Noah et de Mike Dunleavy seraient la conséquence directe d'un mal vivre au sein du groupe de Tom Thibodeau qui ne serait plus le coach adulé dans l'Illinois.

 

Il faut dire que depuis lors des deux dernières saisons, les Bulls ont dû faire avec les moyens du bord pour survivre des années quasi-blanches de Rose. Du coup, Thibs a plus que jamais insisté sur l'aspect défensif de son groupe. Si cela a fonctionné, cela a surtout été l'identité même des Bulls, la marque de fabrique de la réussite d'un groupe sans son leader. 

 

Depuis le retour de Rose et un recrutement en or cet été, finalement tout est à commencer. Que ce soit l'éclosion de Jimmy Butler qui contraste avec un Rose qui n'est plus le MVP qu'il a été, ou la perte d'impact de Noah face à un Pau Gasol plus complet que Carlos Boozer, tous ces événements ont fragilisé la défense même des Bulls, l'identité du jeu made in Chicago et le leadership de thibs ou des cadres des saisons passées.

 

Les semaines qui vont suivre vont être très importantes et pourraient lieu à de réels bouleversements au sein de l'effectif des Bulls. Jeudi soir, Chicago va rencontrer des Spurs qui ne perdent plus depuis le retour de Kawhi Leonard. Si le match se joue dans leur arène, les Bulls tiennent un bilan incompréhensible de 12-10 à domicile. Ils ont même perdu contre des équipes en difficulté comme Boston, Brooklyn, Orlando, Indiana ou encore Utah. Suivra ensuite un long road trip à l'Ouest face aux Texans de Dallas et de Houston, au leader Golden State et aux fougueux de Phoenix.

 

En cas de déroute contre l'Ouest, Chicago pourrait aggraver son bilan actuel de 27-16 et se rapprocher dangereusement des dernières places qualificatives de l'Est.

Ailleurs sur le web