Nick Young restera un Laker

nick young - los angeles lakers - NBA
Crédit photo : USA Today

Bonne ou mauvaise nouvelle, en tout cas Nick Young a eu la confirmation qu'il ne sera pas transférer.

Lakers Nations avait récemment révélé que l'ailier des Angelinos, Nick Young, se sentait dans la peau de Pau Gasol. Rien à voir avec le côté sportif, l'ailier ressentait en fait la pression qu'a subit l'Espagnol lorsqu'il vivait ses deux dernières années de contrats chez les Angelinos et les nombreuses pressions médiatiques qui gonflaient les rumeurs de transfert.

 

Nick Young se retrouve dans une situation similaire puisque l'ailier a longtemps été dans les colonnes transferts des médias américains. Les choses se sont amplifié quand son Head Coach actuel, Byron Scott, a ouvertement exprimé son mécontentement sur le rendement de son joueur ou encore sur son comportement qui laissait à désirer.

 

Finalement, Lakers Nation nous apprend que Nick Young a rencontré la direction des Lakers et notamment son General Manager Mitch Kupchak, et qu'il était assuré de ne pas être transféré. Il a ainsi eu l'assurance de revenir la saison prochaine pour assumer le rôle de backup d'un certain Kobe Bryant. Pour le moment, Swaggy P fait entièrement partie du projet des Lakers, un projet qui n'a pas encore trouvé de fil conducteur et qui a laissé place à un recrutement assez brouillon et sans réelles perspectives sportives pour la saison à venir.

 

Actuellement, l'ancien pensionnaire de USC est en train de peaufiner son tir, ainsi que son dribble et sa défense sur les non-porteurs de balle. Il profite de son été prolongé pour également préparer au mieux son genou qui l'a lourdement handicapé la saison dernière où il n'a joué que 42 matchs pour une moyenne de 13,4 points (37%, 37% à 3pts), 2,3 rebonds et une passe en 24 minutes de jeu. L'année dernière, avant de signer son contrat de 21,5 millions de dollars sur quatre ans, l'ancien Wizard tournait à 17,9 points (44%, 39% à 3pts), 2,6 rebonds et 1,5 passe en 28 minutes de jeu de moyenne.

Ailleurs sur le web