Mario Chalmers n'est pas inquiet, mais...

mario chalmers - miami heat - chris andersen - dwyane wade - lebron james - goran dragic - NBA
Crédit photo : USA Today

Mario Chalmers n'a connu que Miami au cours de sa carrière, mais les dernières exigences financières de la NBA vont certainement pousser le meneur ainsi que Chris Andersen vers la sortie

Cela fait déjà quelques semaines que le nom de Mario Chalmers traîne dans les rumeurs de transfert, et même la saison passée, le meneur du Heat était souvent cité dans le cadre d'un trade avant le départ de Norris Cole en direction des Pelicans.

 

Miami a donné les clefs d'un nouveau système de jeu avec un vrai meneur chef d'orchestre à Goran Dragic. Mario Chalmers passe désormais en backup, mais son contrat et son style de jeu ne correspondent certainement plus aux nouvelles attentes de la franchise floridienne qui veut rapidement tourner la page d'une saison blanche, sans playoffs et sans éclat.

 

Dans le Sun-Sentinel, Mario Chalmers se dit serein par rapport aux nombreuses rumeurs qui tournent autour de lui, mais reste conscient de son sort : 

"Je n'en ai parlé à personne de ces rumeurs. Quand j'ai eu ma réunion avec Pat Riley (président du Heat de Miami), il m'a dit que la seule manière pour lui de monter un trade serait de devoir le faire."

La NBA est un business, on ne cesse de le lire et de le répéter et pour le moment le Heat est en difficulté avec sa luxury tax. En effet, Miami est au-dessus de cette fameuse sanction financière à 7,8 millions de billets verts près.

 

Chalmers tient un contrat qui lui donne droit à 4,3 millions de dollars et Chris Andersen à 5 millions. Les deux champions NBA pourraient donc faire les frais de la luxury tax et être envoyés vers d'autres horizons. Le problème : Andersen est un bon défenseur, mais qui commence à vieillir (37 ans), et Chalmers n'a jamais pu exploser comme un meneur libre, puisqu'il a toujours évolué dans un système qui ne nécessite pas de meneur. De plus, Chalmers a toujours vécu dans l'ombre de Dwyane Wade et de LeBron James. Le Heat va-t-il trouver preneur pour soulager sa masse salariale ? C'est à suivre.

Ailleurs sur le web