Les gagnants de la Trade Deadline

Trade Deadline - Houston Rockets - Miami Heat - Oklahoma City Thunder - Portland Trail Blazers - NBA
Afflalo et Dragic évolueront tous deux sous des nouvelles couleurs ces prochains jours.

Quelles équipes ont réussi leur Trade Deadline ?

Quelle soirée mouvementée ! Beaucoup de joueurs ont été transférés par beaucoup d'équipes via beaucoup de transferts hier soir. Mais au final, qui sont les gagnants de cette Trade Deadline ? Quelles équipes ont réussi à acquérir ce qu'elles voulaient ? Lesquelles se sont le mieux renforcées pour viser le titre ? Inside Basket vous liste les quatre franchises qui ont réussi leur Trade Deadline.

 

  • Le Thunder : bonjour Enes Kanter, au revoir Reggie Jackson

OKC a très bien géré ce marché des transferts ! Après avoir acquis Dion Waiters il y a quelques semaines, le Thunder a récupéré un autre jeune talent : Enes Kanter. Ce pivot, seulement âgé de 22 ans, est une pépite qui va exploser dans les années à venir. Mais les dirigeants n'ont pas seulement réussi à faire venir Enes, ils se sont également séparés de deux joueurs qu'ils ne voulaient plus : Kendrick Perkins et Reggie Jackson. Ils ont également reçu D.J. Augustin - pour faire souffler Russell Westbrook et apporter de l'expérience - Steve Novak et Kyle Singler.

 

  • Les Trail Blazers : mission renforcement réussie

Les Blazers ont aussi vécu une belle Trade Deadline. Ils ont réussi à avoir Arron Afflalo qu'ils désiraient depuis bien longtemps et Alonzo Gee. S'ils ont dû se séparer de quelques joueurs pour récupérer ces deux ailiers, ils ont maintenant un banc de bonne qualité et une équipe qui peut remporter le championnat. Afflalo pourra venir au secours de Nicolas Batum, en difficulté depuis le début de la saison.

 

  • Le Heat : Encore un joli coup de Pat Riley

Quand Pat Riley veut, il peut. Hier soir, il voulait acquérir Goran Dragic. Très bon meneur de jeu, le Slovène souhaitait rejoindre le Heat, alors la franchise a transféré quatre joueurs et deux choix de draft pour l'avoir. Désormais, elle possède un cinq majeur en béton avec Dragic, Dwyane Wade, Luol Deng, Chris Bosh et Hassan Whiteside mais les rotations restent limitées.

 

  • Les Rockets : La jeunesse et l'expérience

Houston va accueillir deux joueurs aux profils complètement différents. Pablo Prigioni est expérimenté, plutôt âgé et très intelligent. KJ McDaniels est jeune, athlétique et très physique. Mais même s'ils s'opposent, ces deux joueurs sont des ajouts parfaits pour les Rockets. En échange de quelques joueurs sans grosse valeur et de trois choix de draft, ils ont récupéré un meneur pour combler leurs lacunes à ce poste et le joueur très talentueux qu'est McDaniels. Cet arrière/ailier pourrait bien s'imposer comme l'un des meilleurs de la NBA à son poste dans quelques années. Maintenant, Houston a toutes les armes pour vaincre les Warriors, les Spurs et les Mavs. 

Ailleurs sur le web