98

online

Les explications de LeBron James sur son retour

Les explications de LeBron James sur son retour

 
lebron james - cleveland cavaliers - andrew wiggins - kyrie irving - dwyane wade - miami heat - NBA
Crédit photo : Getty Images

Quatre ans après The Decision, c'est par une simple lettre à Sports Illustrated que LeBron James explique son retour à Cleveland.

LeBron James a bien retenu la leçon de The Decision, de cette course médiatique qui a fait beaucoup de mal aux fans de Cleveland, mais qui a surtout choqué une bonne partie de la sphère NBA. Cette fois, il n'y a pas de caméra, mais une lettre qui explique à Sports Illustrated, pourquoi il revient sur ses terres. Il y a fort à parier que le public de Miami va lui faire payer.

"Avant que l'on se soucie de savoir où je jouais, je suis un enfant de l'Ohio du nord avant tout. C'est là que je marchais. C'est là où je courais, où j'ai pleuré, que j'ai saigné. L'Ohio occupe une place spéciale dans mon coeur. Les gens de là-bas m'ont vu grandir. J'ai parfois l'impression que je suis leur fils. Leur passion peut être écrasante, mais ils me poussent. Je vais leur donner de l'espoir du mieux que je peux. Je veux les inspirer. Ma relation avec le nord de l'Ohio est plus grande que celle que j'ai avec le basket-ball. Je ne le savais pas il y a quatre ans. Maintenant, je le sais."

 

"Vous souvenez-vous lorsque j'étais assis au Boys & Girls Club en 2010. Je pensais, que c'était quelque chose de dur. J'allais quitter un endroit où j'avais passé beaucoup de temps. Si je devais le refaire, je le ferais autrement évidemment, mais je serai parti. Pour moi, Miami a été comme le lycée pour les enfants. Ces quatre dernières années m'ont aidé à être ce que je suis aujourd'hui. Je suis devenu un meilleur joueur et un homme meilleur. J'ai beaucoup appris de cette franchise où je voulais aller. Je considèrerai toujours Miami comme ma seconde maison. Sans les expériences de là-bas, jamais je n'aurais été capable de faire ce que je fais aujourd'hui."

 

"Je suis allé là-bas pour Dwyane Wade et Chris Bosh (...). Je pensais que nous pouvions faire quelque chose de magique si nous étions ensemble. C'est exactement ce qu'il s'est passé (...). J'aimerais remercier Micky Arison et Pat Riley pour m'avoir offert ces quatre années de folies. (...)

 

"J'ai toujours pensé que je retournerai à Cleveland et que je finirai ma carrière là-bas. Je ne saivais simplement pas quand. Après cette saison, la Free Agency n'a pas été quelque chose de facile. Mais j'ai deux garçons et ma femme, Savannah, qui est enceinte d'une fille. Je me suis demandé où j'aimerais élever ma famille. Je ne voulais pas quitter Miami, excepté pour Cleveland. Plus le temps passait, plus je sentais que je prenais la bonne décision. C'est ce qui me rend heureux (...)."

 

"Je ne promets pas le titre. Je sais combien il est difficile de le mériter. Nous ne sommes pas prêts pour le moment. Absolument pas. Bien sûr, je veux gagner dès la saison prochaine, mais je suis réaliste. Nous sommes dans un long processus, plus long qu'en 2010. J'ai testé ma patience. Je connais ça."

 

"J'arrive dans une jeune formation et avec un nouveau coach. Je serai le plus vieux. Mais je frissonne d'avance d'amener ce groupe et les aider à atteindre un niveau qu'il ne pensait pas connaître. Je me vois en mentor, et je suis heureux de diriger certains de ces jeunes gars talentueux. Je pense que je peux aider Kyrie Irving à devenir l'un des meilleurs meneurs de notre ligue. Je pense que je peux aider Tristan Thompson à progresser, ainsi que Dion Waiters. Et il me tarde d'être de nouveau avec Anderson Varejao, l'un de mes coéquipiers préférés."

Rien ne garantit la poursuite de l'aventure de Dion Waiters à Cleveland, mais pour sa première à la tête d'une franchise NBA, David Blatt se retrouve avec un groupe jeune et talentueux, avec pas moins de quatre premiers choix de draft, et notamment un quadruple MVP et double champion NBA, qui a choisi de retourner à la maison. Désormais, James n'est plus la traitre de Cleveland, mais il est devenu celui qui a poignardé dans le dos Miami.

Ailleurs sur le web
Votre avis ()