103

online

Free Agency 2017 : les 10 meneurs à suivre

Free Agency 2017 : les 10 meneurs à suivre

  
NBA Free Agency - Stephen Curry - Chris Paul - Derrick Rose - Kyle Lowry - NBA
Crédit photo : Getty Images

Pour préparer la Free Agency 2017, Inside Basket consacre 5 dossiers au marché des agents libres. Gros plan aujourd'hui sur les meneurs. Avec Chris Paul et Derrick Rose notamment, les équipes vont se bousculer pour tenter de réaliser des bonnes affaires.

  • 10 : shaun livingston (golden state warriors)

Statistiques : 5,2 points (54,7% aux tirs dont 33 aux 3 points), 2 rebonds, 1,8 assist en 17 minutes.

Salaire : 5,782,450 $

 

Fraîchement titré champion pour la deuxième fois avec les Warriors, Shaun Livingston semble être le back up parfait de Stephen Curry. Offrant un jeu physique ainsi qu'un tir mi-distance très précis, le meneur devrait sans surprise prolonger son aventure à Golden State avec qui il tentera de gagner une 3ème bague.

 

  • 9 : Patty mills (san antonio spurs) 

Statistiques : 9,5 points (44% aux tirs dont 41 aux 3 points) 1,8 rebonds, 3,5 assists en 22 minutes

Salaire : 3,200,000 $

 

L'Australien qui partage les minutes avec notre Tony Parker national est aujourd'hui libre de tout contrat, mais pourrait ne pas être resigné par les Spurs. En effet, la franchise du Texas est à la recherche d'un top meneur pour pouvoir rivaliser avec les Warriors l'année prochaine et Patty Mills semble trop juste. On l'annonce du côté des Sixers pour donner son expérience aux jeunes mais aussi à Atlanta. Nous en saurons sûrement un peu plus après la Draft.

 

  • 8 : rajon rondo (chicago bulls) 

Statistiques : 7,8 points (40% aux tirs dont 37 aux 3 points) 5,1 rebonds; 6,7 assists en 26 minutes

Salaire : 14,000,000 $

 

Surprise du roster des Bulls cette année, l'ancien des Celtics a découvert une 3ème franchise en 3 ans. Signe de son irrégularité depuis son départ de Boston. Mêlant problèmes de vestiaire et d'ego avec le coach cette saison, le résultat fût une saison décevante, mais sauvée par une présence en playoff et un tout autre Rajon Rondo lors de ces matchs là. Malgré tout, la franchise a annoncé vouloir le garder et a entamé les discussions. Affaire à suivre.

 

  • 7 : Derrick rose (New york knicks)

Statistiques : 18 points (47,1% aux tirs dont 21 aux 3 points) 3,8 rebonds, 4,4 assists en 32 minutes

Salaire : 21,323,252 $

 

Arrivé cette année à New York pour se refaire une santé, Derrick  Rose avait annoncé une superteam en début de saison... Vous connaissez la suite. Les Knicks ont été décevants en proposant une défense très faible et un jeu d'équipe très pauvre. Mais, Derrick Rose n'est pas à pointer du doigt. Il a fait sa meilleure saison depuis 3 ans et a montré qu'il avait encore quelques moves en stock. En cette fin de saison plusieurs choix s'offrent à lui : Les Timberwolves avec Tom Thibodeau comme coach, qu'il affectionne particulièrement. Les Spurs où des rumeurs ont circulé mais rien de concret, ou alors rester à New York et devenir le leader d'une jeune équipe qui pourrait voir partir son ailier Carmelo Anthony. A 28 ans, la carrière de Derrick Rose n'est pas encore fini et va sans doute prendre un nouvel aspect cet été.

 

  • 6 : Jeff teague (indiana pacers)

Statistiques : 15,3 points (44% aux tirs dont 35 aux 3 points) 4 rebonds, 7,8 assists en 32 minutes

Salaire : 8,000,000 $

 

Lui aussi auteur d'une plutôt bonne saison avec les Pacers. Défait en playoff contre les Cavs contre qui il ne pouvait sans doute rien faire de plus, Jeff Teague ne devrait cependant pas s'éterniser du côté des Pacers. Beaucoup de franchise en reconstruction pourrait lui offrir les clés du jeu tel que les Mavericks ou encore les Pelicans. Une arrivée au Jazz fait aussi parti des rumeurs du moment.

 

  • 5 : George hill (utah jazz)

Statistiques : 16,9 points (47,7% aux tirs dont 40 aux 3 points) 3,4 rebonds, 4,1 assists en 31 minutes.

Salaire :8,000,000 $

 

Une saison en trompe l'oeil pour George Hill. Malgré ses stats très honorables, elles cachent les nombreuses absences de ce joueur qui n'a joué que 49 matchs cette saison. C'est trop peu pour le meneur a qui cela arrive malheureusement trop souvent de jouer que 50 matchs par saison (déjà la 3eme fois). Il n'est ourtant pas dénué de talent, et c'est pour cette raison que les T-Wolves s'intéressent à lui pour palier un possible départ de Ricky Rubio.

 

  • 4 : Jrue holiday (New orleans pelicans)

Statistiques : 15,4 points (45,4 % aux tirs dont 35 aux 3 points) 3,9 rebonds, 7,3 assists en 32 minutes.

Salaire : 11,000,000 $

 

Qui de mieux pour parler de talent gâché par les blessures que Jrue Holiday. Toujours impressionnant quand il est au meilleur de sa forme, le Pelican a pourtant du mal à rester constant. Les Timberwolves (encore eux) semblent d'attaque pour recruter le meneur, mais ils seront à la lutte avec l'offre alléchante que pourrait lui offrir Dallas. Les Mavericks peuvent lui donner la possibilité de jouer avec son frère, Justin Holiday, lui aussi pisté par les Texans.

 

  • 3 : Kyle lowry (toronto raptors)

Statistiques : 22 points (46% aux tirs dont 41,2 aux 3 points) 4,8 rebonds, 7 assists en 37 minutes

Salaire : 12,000,000$

 

Une nouvelle fois étincelant en saison régulière, mais comme à son habitude, transparent en playoff. Après leur élimination 4-0 face à Cleveland, Kyle Lowry a déclaré "vouloir une bague à tout prix" et a laissé entendre qu'il n'hésiterait pas à partir du Canada pour y arriver. Alors que les Sixers se sont direct positionnés sur le meneur de Toronto et qu'un bras de fer entre Lowry et les Raptors pointait le bout de son nez, retournement de situation depuis peu : Les Sixers ne veulent plus de Lowry depuis l'accord passé avec les Celtics au sujet de la Draft, et l'intéressé veut rester au Canada. Un bon moyen de re-négocier son contact selon certains, une déception de pas trouver mieux pour d'autres, Kyle Lowry est finalement parti pour rester.

 

  • 2 : Chris paul (Los angeles clippers)

Statistiques : 18,1 points (47% aux tirs dont 41 aux 3 points) 5 rebonds, 9,2 assists en 31 minutes

Salaire : 22,868,983 $

 

Ah, Chris Paul, un des feuilletons de l'été. Comme il a déjà été évoqué plusieurs fois, Chris Paul veut une bague, et ce n'est sans doute pas aavec la formation actuelle des Clippers qui l'aura. Depuis la fin des playoffs, la rumeur l'amènerait le du côté des Spurs. Un entretien doit avoir lieu en juillet entre CP3, Gregg Popovich, Kawhi Leonard et Tim Duncan pour éclaircir le sujet. Une chose est sûre, Paul n'a jamais été aussi susceptible de partir que maintenant.

 

  • 1 : Stephen curry (golden state warriors)

Statistiques : 25,3 points (46% aux tirs dont 41 aux 3 points) 4,5 rebonds, 6,6 assists en 33 minutes

Salaire : 12,112,359 $

 

Bon, on va pas s'éterniser sur le sujet. Une autre grosse saison de Stephen Curry qui a su rapidement créer un jeu dynamique avec KD et avec qui il a remporté une deuxième bague. Il veut continuer à gagner et restera probablement aux Warriors qui veulent entamer une dynastie de trophées et de victoires avec leur groupe de joueurs très talentueux. Il resignera avec une hausse de salaire.

Ailleurs sur le web
Votre avis ()