Cleveland Cavaliers saison 2015-2016

Cleveland Cavaliers - LeBron James - Kyrie Irving - Kevin Love - NBA
Crédit photo : NBA.com
4760
lectures
Avis

Voici le guide des Cleveland Cavaliers pour la saison 2015-2016.

  • LA SAISON 2014-2015

 

Quel retour que celui de LeBron James dans son Ohio natal ! Alors certes, il n'a toujours pas rapporter ce titre tant attendu par les Cavs mais il a permis à son équipe, d'atteindre la finale NBA, pour la seconde fois après 2007. L'effectif grandement refait avec les arrivées de Kevin Love, JR Smith, Iman Shumpert, Timofey Mozgov, James Jones et Shawn Marion, s'est incliné en finale face à des Warriors réalisant une année parfaite. La saison régulière des Cavs a tout de même été compliquée avec une mise en place collective qui aura pris du temps, et une efficacité de LeBron relativement moins impressionnante que d'habitude (mais qui restait tout de même hallucinante). Cependant, dans une conférence Est toujours aussi "faible", les Cavaliers ont réussi sans trop de problèmes à s'accrocher au rythme effréné des Hawks qui termineront en tête de cette conférence. Les Playoffs ont par contre été une toute autre histoire. Les Cavs surclassaient tout le monde avec un sweep des Celtics au premier tour, puis une élimination des Bulls après une série remportée 4-2 mais qui était tout de même plus compliquée qu'il n'y parait avec notamment 2 gros buzzer beater. La finale de conférence entre les deux meilleurs de la saison régulière tournera a une correction pour des Hawks qui étaient vraiment décevants. Cependant, la perte de Kevin Love face aux Celtes et de Kyrie Irving dès le premier match des Finals empêchera les Cavs d'un LeBron James monstrueux (36 points, 13 rebonds et 9 passes par match), mais trop esseulé, de s'imposer pour la première fois en finale. 

 

  • BILAN DE LA SAISON 2014-2015 

 

Bilan : 53 victoires - 29 défaites 

Classement : 2ème de Conférence Est, 1er de Division Centrale

Attaque : 103.1 points marqués par match (8ème de NBA)

Défense : 98.7 points encaissés par match (13ème de NBA)

Meilleur marqueur : LeBron James avec 25.3 points par match

Meilleur rebondeur : Kevin Love avec 9.7 rebonds par match

Meilleur passeur : LeBron James avec 7.4 passes par match

Meilleur intercepteur : LeBron James avec 1.6 interception par match

Meilleur contreur : Timofey Mozgov avec 1.2 contre par match

 

  • L'EFFECTIF

 

Meneurs : Kyrie Irving, Matthew Dellavedova, Mo Williams, Quinn Cook

Arrières : JR Smith, Iman Shumpert, Joe Harris, DJ Stephens, Jared Cunningham

Ailiers : LeBron James, Richard Jefferson, James Jones, Nick Minnerath

Ailiers-forts : Kevin Love, (Tristan Thompson?), Austin Daye,

Pivots : Timofey Mozgov, Anderson Varejao, Sasha Kaun, Chris Johnson, Michael Dunigan

 

  • LE 5 MAJEUR

 

PG: Kyrie Irving  SG: J.R Smith  SF: LeBron James  PF: Kevin Love  C: Timofey Mozgov

 

  • LE BANC

 

Si on excepte Tristan Thompson qui a fait une bonne saison et des playoffs superbes, le banc a été la grosse déception des Cavs la saison passée. Les rotations n'étaient pas très ouvertes et le niveau des remplaçants en dessous des attentes. Cela devra changer cette saison si Cleveland veut faire reposer ses titulaires afin de les garder frais pour les playoffs. Avec James Jones, les arrivées de Richard Jefferson et Mo Williams, le retour de Varejao et l'arrivée sous-estimée de Sasha Kaun, les Cavs auront de quoi voir venir cette saison si les blessures les laissent tranquille. Le brésilien pourra permettre de faire souffler Mozgov tout en apportant au rebond et en attaque, domaine dans lequel son entente avec LeBron n'est plus à prouver et Kaun permettra d'aider en cas de blessure et est, de toutes façons, une sacré plus-value comparé à Brandon Haywood. Mo Williams vient de revenir dans l'Ohio, et même si il n'a pas oublié le départ du quadruple MVP en 2010, il tentera de remplacer Kyrie en ce début de saison pour ensuite être son back-up en compagnie de Matthew Dellavedova, héros des dernières finales. Richard Jefferson quand à lui aura le même rôle que Shawn Marion l'an passé et aidera LeBron à l'aile. Enfin à l'arrière, Iman Shumpert est malheureusement blessé jusqu'à 2016 mais sera le back-up de Smith dès son retour.

 

  • LES PLUS

 

- Un effectif impressionnant

- LeBron James

- La présence dans la conférence Est

 

  • LES MOINS

 

- Les blessures régulières de Kyrie Irving, Kevin Love et Andersen Varejao notamment.

- Le coaching de David Blatt qui a fait parler l'an passé et qui se doit désormais d'être décisif après un an dans la grande ligue.

 

  • L'AVIS DE LA REDACTION

 

Une finale NBA minimum. C'est logiquement notre avis et c'est ce qui devrait arriver sauf grosse blessure ou grosse surprise. La quête du titre dans l'Ohio ne fait que commencer avec le début de la deuxième ère LeBron James et devrait se terminer rapidement. Alors que la concurrence à l'Ouest est a son apogée avec les Spurs qui se sont renforcés, les champions en titre de Golden State et les éternels outsiders que sont les Rockets, Clippers et Thunder notamment, l'Est est tellement plus tranquille et les Cavs devraient arriver reposés en playoffs. Voir LeBron s'imposer dans SA franchise est l'histoire révée pour la NBA et compléterait la légende de ce joueur qui deviendrait définitivement un des meilleurs de ce sport, s'il ne l'est pas déjà, et pourquoi pas dès cette année.

 

  • BILAN PREVISIONNEL 

 

58 victoires pour 24 défaites.

Ailleurs sur le web