123

online

Oklahoma City Thunder 2016-2017

Oklahoma City Thunder 2016-2017

 

Voici le guide du Thunder d'Oklahoma City pour la saison 2016-2017.

Le résumé de la saison 2015-2016 du Thunder d'Oklahoma City est à retrouver ici.

 

  • Le bilan de la saison 2015-2016

 

Bilan : 55 victoires - 27 défaites

Classement : 3ème de la Conférence Ouest. 1er de la division Nord-Ouest.

Attaque : 110,2 points marqués par match (2ème en NBA). 

Défense : 102,9 points encaissés par match (15ème en NBA).

Meilleur marqueur : Kevin Durant avec 28,2 points par match.

Meilleur passeur : Russell Westbrook avec 10,4 passes par match.

Meilleur rebondeur : Kevin Durant avec 8,2 rebonds par match, talonné par Enes Kanter avec 8,1 prises par match.

Meilleur intercepteur : Russell Westbrook avec 2 interceptions par match.

Meilleur contreur : Serge Ibaka avec 1,9 contre par match.

Meilleur pourcentage : Steven Adams avec une réussite aux tirs de 61,3%.

 

  • L'effectif

 

Meneurs : Russell Westbrook, Cameron Payne, Ronnie Price

Arrières : Victor Oladipo, Anthony Morrow, Alex Abrines

Ailiers : Andre Roberson, Kyle Singler, Josh Huestis

Ailiers forts : Ersan Ilyasova, Domantas Sabonis, Nick Collison

Pivots : Steven Adams, Enes Kanter, Joffrey Lauvergne

 

  • Le 5 majeur

 

PG: Russell Westbrook SG: Victor Oladipo SF: Andre Roberson PF: Ersan Ilyasova C: Steven Adams

 

Perdre l'un des cinq meilleurs joueurs de la ligue sans rien en échange est dévastateur, mais le Thunder a réussi à limiter les dégâts en récupérant Victor Oladipo, Ersan Elyasova et Domantas Sabonis contre Serge Ibaka. Billy Donovan peut ainsi décaler Andre Roberson au poste 3 pour ensuite former un backcourt alléchant composé du monstre Russell Westbrook et de la petite pépite Oladipo. Dans cette affaire le Thunder se sépare d'Ibaka, qui s'obstine depuis deux saisons à s'écarter du cercle alors qu'il pourrait être bien plus dominant dans la raquette. OKC voit débarquer un vrai stretch-four en la personne d'Ersan Ilyasova, qui est aussi un joueur de devoir, toujours prêt à faire le sale boulot sans broncher. De son côté Steven Adams entre dans sa dernière année de contrat avec le plein de confiance suite à ses excellents playoffs 2016, attention la révélation de la saison passée risque bien de tout arracher sur son passage prochainement. 

 

  • Le banc

 

Le banc sera certainement le plus gros problème du Thunder au cours de la saison. En effet Enes Kanter est la seule valeur sûre de la second unit puisque le back-up de Russell Westbrook sera Ronnie Price le temps que Cameron Payne guérisse de sa blessure. Au poste 2 Anthony Morrow va avoir l'opportunité de gagner la confiance de Billy Donovan mais attention au rookie Alex Abrines qui compte bien s'imposer en NBA après des débuts prometteurs en Europe. La grosse inquiétude se trouve à l'aile avec Kyle Singler qui sera la doublure de Andre Roberson, alors que le blondinet n'arrive pas à s'affirmer depuis son arrivée à OKC. De son côté Domantas Sabonis va bénéficier d'un bon temps de jeu derrière Ilyasova, de quoi pouvoir développer son jeu tranquillement et sans aucune pression car en cas de mauvaise performance Joffrey Lauvergne sera là pour suppléer le Lituanien.

En bref le Thunder dispose cette saison d'un banc assez jeune qui va devoir travailler dur pour ne pas poser problème en fin de saison. 

 

  • Les plus

 

- Après le départ de Kevin Durant, Sam Presti devait réagir, et il l'a fait d'une manière inattendue en prolongeant le contrat de Russell Westbrook.

 

- Depuis deux saisons Serge Ibaka n'arrivait plus à trouver sa place sur le terrain avec le Thunder, et Sam Presti a encore une fois réalisé un coup de maître en l'envoyant à Orlando contre Ersan Ilyasova, Domantas Sabonis et Victor Oladipo. Un trade qui a sans doute redonné le sourire aux fans du Thunder...

 

- Un projet cohérent avec un effectif prometteur composé de jeunes talents et de vieux roublards. 

 

  • Les moins

 

- La perte de Kevin Durant

 

- Le Thunder risque d'avoir des problèmes avec sa second unit notamment à la mène si Cameron Payne tarde à revenir sur les terrains et surtout à l'aile où avoir Kyle Singler en première rotation n'a rien de rassurant.

 

  • L'avis de la rédaction

 

Russell Westbrook a souvent été critiqué pour son style de jeu un peu personnel. Désormais il est le franchise player incontestable du Thunder et s'il veut gagner il devra absolument partager le ballon, et il a prouvé plus d'une fois qu'il en est capable. Dans un monde où tout va bien tout au long de la saison le Thunder pourrait espérer accrocher les 50 victoires sous l'impulsion d'un Russ West en mode MVP. Cependant certains joueurs vont toucher beaucoup plus de ballons que l'année dernière étant donné que Kevin Durant a pris la direction de la baie de San Francisco, et il leur faudra certainement un temps d'adaptation en attaque. La défense devrait quant à elle rester aussi solide que celle de l'année dernière. 

En bref on peut imaginer que le Thunder aura quelques difficultés en début de saison, avant de s'affirmer pour de bon en finissant l'exercice 2016-2017 sur les chapeaux de roues et en se faufilant ainsi dans les dernières places qualificatives en vue des playoffs.

 

  • Bilan Prévisionnel

 

45 victoires - 37 défaites, à la lutte pour les playoffs.

Ailleurs sur le web
Votre avis ()