Les Celtics plus aussi intéressés par Kevin Love

1088
lectures
Avis

Les Celtics, qui cherchent depuis l'été dernier à attirer Kevin Love dans leurs filets, en vain, ne seront plus aussi actifs auprès de lui.

L'été dernier, les Celtics avaient essayé de faire signer Kevin Love, mais cela n'avait pas fonctionné puisque le joueur avait rejoint Cleveland. Désormais, Boston ne semble plus aussi attaché à faire signer la star et semble se diriger vers d'autres pistes. De plus, le membre du trio des Cavaliers à affirmé vouloir rester à Cleveland la saison prochaine. Les plans de la franchise semblent différents à présent et il sera intéressant de suivre le recrutement que l'équipe effectuera cet été.

 

D'après Steve Bulpett du Boston Herald, les Celtics étaient prêts à chambouler tous leurs plans de reconstruction si Kevin Love avait rejoint l'équipe. Cependant, de l'eau à coulé sous les ponts depuis et Rajon Rondo est parti. Avec son départ, la reconstruction a commencé et même été très efficace car l'équipe a réussi à accéder aux playoffs grâce à son effectif jeune et bien coaché par Brad Stevens. Pour Danny Ainge, le General Manager de l'équipe, Kevin Love ne constitue désormais plus une priorité pour son recrutement lors de cette off-season.

 

De plus, l'équipe semble avoir été refroidi par ses problèmes aux genoux qui constituent pour beaucoup, un frein à la longévité de sa carrière. D'après un insider de la Ligue, c'est pour cela que Kevin Love ne constitue plus une priorité :

 

Je pense qu'il veut être dans une bonne situation. Je pense aussi qu'il est concerné par sa santé, c'est pour cela qu'il veut un contrat sur le long terme. Je pense qu'il restera à Cleveland.

 

Après des Playoffs manqués suite à une blessure à l'épaule lors du premier match contre les Celtics, il reste pour Kevin Love une player-option de 16,7 millions de dollars. Il est certain que les spéculations sur la longévité de Love peuvent constituer un frein, cependant, un joueur du calibre de Kevin Love est une opportunité à saisir. L'objectif pour la franchise est aussi de garder assez de salary cap pour espérer signer d'autres éléments intéressants qui renforceront l'effectif sans le chambouler.

 

Après une belle saison terminée avec des statistiques de 16,4 points, 9,7 rebonds et 2,2 passes décisives par match, l'ex joueur de Minnesota semble parti pour rester dans l'Ohio. Pour les Celtics, il ne reste plus qu'à s'intéresser aux autres joueurs disponibles sur le marché des agents libres cet été. Des rumeurs récentes affirmaient que LaMarcus Aldridge pourrait intéresser la franchise aux 17 titres mais il semble encore lointain d'imaginer son arrivée.

Ailleurs sur le web