''Le Heat est fait pour le titre''

pat riley - dwyane wade - chris bosh - miami heat - cleveland cavaliers - NBA
Crédit photo : AP

Sur le papier l'effectif est séduisant et cela a convaincu son président Pat Riley pour affirmer que son équipe est en mesure de jouer le titre cette saison.

Pay Riley se fait assez rare dans la presse ou dans les médias en général, mais quand il parle, on annonce souvent l'Evangile. Discret depuis la saison catastrophique du Heat lors de l'exercice 2014-2015, Riley s'est exprimé sur la formation actuelle d'Erik Spoelstra et ce dernier ne peut qu'en être heureux apparemment comme on peut le lire et l'entendre dans le Dan Le Batard Show :

 

Je pense que nous avons tous les éléments pour être une équipe faite pour le titre. Gagner le championnat dépend de multiples facteurs. Je peux les énumérer et vous pouvez en faire une liste. Cela vient avec la santé, la performance et avec ce mec ou encore ce mec-là. 

Je pense que nous équipe à la possibilité et a les capacités d'être un prétendant au titre. C'est ce que nous allons commencer à faire avec cette équipe comme celle-ci. Nous avons une chance de faire un nouveau départ. C'est de cette façon que je ressens les choses concernant cette équipe. Je suis excité pour la saison qui arrive.

 

Sur le papier, la formation d'Erik Spoelstra a fière allure et se dirige vers une toute nouvelle philosophie de jeu. En attendant le cas Mario Chalmers, le Heat se dote d'un réel meneur de jeu en la personne de Goran Dragic, bien guidé par le franchise player Dwyane Wade qui comptera sur le retour de son lieutenant Chris Bosh ou encore sur sa doublure de raquette Josh McRoberts. Luol Deng aura son mot à dire, tout comme Hassan Whiteside qui s'est affirmé sous le cercle. Reste à savoir ce que peuvent apporter les vétérans Amar'e Stoudemire, Udonis Haslem ou encore Chris Andersen.

 

S'il est primordial qu'une équipe soit consciente de ces forces, Pat Riley ne doit pas oublier les forces extérieures comme celles de Cleveland avec son trio LeBron James - Kyrie Irving - Kevin Love, les Bulls qui tournent une nouvelle jeunesse avec Jimmy Butler, les Hawks ou encore les Wizards de John Wall. Sans compter sur les écuries de l'Ouest qui sont plus armées pour le titre NBA 2016. Mais l'espoir fait vivre.

Ailleurs sur le web