Kyrie Irving rate le jackpot

Kyrie Irving - Cleveland Cavaliers - All Star Game - NBA
Oh... Elle est loin la prime!
1370
lectures
Avis

En débutant le prochain All-Star Game, le meneur des Cavs pouvait gagner gros.

L'annonce des titulaires du prochain All-Star Game a certainement fait énormément de déçus. Certains fans, ayant voté en masse, déplorent l'absence de leurs joueurs fétiches. Quant aux joueurs eux-mêmes, ils regrettent de ne pas avoir le privilège de débuter cet événement sur le parquet, en espérant éventuellement un spot de remplaçant.


Un joueur doit être tout particulièrement triste de ne pas figurer dans le cinq majeur de sa Conférence. En effet, Kyrie Irving voit s'envoler entre 7 et 10 million de dollars du fait de son absence de la liste de starters, selon Joe Vardon du Cleveland Plain Dealer :

Si Irving avait été sélectionné, il aurait empoché un bonus compris entre 7 et 10 millions de dollars, dans le cadre d'un accord de convention collective, également appelé "Derrick Rose Provision". Cette clause, touchant au salaire des joueurs, est souvent compliquée. Mais le contrat de 5 ans et 90 millions de dollars signé par Irving avec les Cavaliers l'été dernier, lui permet de gagner encore plus si le joueur valide certaines conditions.


Les deux possibilités pour obtenir cette prime, qui sera basée sur le salary cap de l'année prochaine (pas encore défini), étaient soit d'être sélectionné par les fans dans le cinq du All-Star Game, soit d'être élu MVP à la fin de la saison régulière, ce qui est très peu probable.


En signant son contrat en début de saison, le MVP du dernier All-Star Game ne pensait pas avoir du souci à se faire. Avec une équipe extrêmement bien renforcée avec l'apport de LeBron James et de Kevin Love, les Cavs semblaient au-dessus du lot, et une place dans les deux meilleurs arrières de la Conférence Est semblait promise au jeune meneur champion du monde. Mais un début de saison totalement raté par la franchise de l'Ohio en a fait autrement, et les votes des internautes se sont portés vers John Wall et Kyle Lowry. Irving se fait même devancer par Dwyane Wade et ne finit que quatrième des votes.


Avec 21 points et 5,3 passes décisives en 38,2 minutes par match, Kyrie Irving peut encore espérer une place parmi les remplaçants de l'équipe qui sera dirigée par Mike Bundenholzer. Attendons jeudi pour le verdict final. Wait and see!

Ailleurs sur le web