Kevin Durant soutient Russell Westbrook

Kevin Durant - Russell Westbrook - Serge Ibaka - Oklahoma City Thunder - NBA
Crédit photo : thunderobsessed.com
Kevin Durant au secours de Russell Westbrook.
1370
lectures
Avis

Le MVP en titre soutient son coéquipier vivement critiqué à cause de la non qualification de son équipe pour les Playoffs.

Si la fin de la saison régulière a réservé de belles surprises pour des équipes comme les Celtics et les Pelicans, pour Oklahoma City, le résultat final est bien différent. En effet, malgré tous les efforts de leur meneur Russell Westbrook, l'équipe n'a pas réussi à accrocher une place qualificative en Playoffs et se retrouve donc déjà en vacances. Kevin Durant, absent depuis quelques mois pour cause de blessure au pied tient à soutenir son coéquipier. Ce dernier, vivement critiqué de joueur à statistiques, ne cesse de se faire reprocher son manque de leadership. Cependant pour KD, Russell Westbrook a réalisé une saison géniale digne d'un candidat au titre de Most Valuable Player.

 

En effet, difficile de contredire les chiffres tant Russell Westbrook domine avec 28,1 points de moyenne qui lui ont valu le titre de meilleur marqueur de la saison régulière. Il est avec le légendaire Allen Iverson, l'un des seuls membres du backcourt a avoir remporté le titre de meilleur scoreur depuis 35 ans. Egalement quatrième en termes de passes décisives par match avec un total de 8,6 passes, Russell Westbrook n'en oublie pas pour autant de faire briller ses coéquipiers. C'est au rebond que le joueur entre aussi dans les records puisqu'il est le seul meneur a totaliser 7,3 rebonds de moyenne pour un meneur depuis Jason Kidd en 2007.

 

Cependant, malgré de telles statistiques le joueur n'a pas réussi à atteindre les Playoffs. Mentionné pour le titre de MVP, il serait assez discutable que ce dernier l'obtienne, car la mention Valuable ne semble pas réellement acquise. Le joueur trop souvent seul, a été obligé de tout faire sur le terrain et de porter son équipe entière sur ses épaules. Cependant, malgré des triples-doubles à foison, son équipe n'est pas parvenue à remporter suffisamment de matchs pour valider un ticket dans cette Conférence Ouest très relevée.

 

Kevin Durant est épuisé d'entendre tant de critiques sur son coéquipier (ESPN):

Je n'ai pas réellement apprécié ses performances au maximum quand je regardais la télé, j'entendais toutes ces comparaisons entre Russell et moi. C'est vraiment dur à regarder parfois. Vous savez, j'entends que si Russ joue bien, alors je vais être transféré et plein d'autres trucs comme ça. Et moi je me dis, laissez juste mon coéquipier avoir du succès. J'essaie juste de faire taire toutes ces personnes et de profiter des performances énormes qu'il a réalisées depuis quelques mois.

 

Effectivement, les questions sont nombreuses et beaucoup se demandent si les deux coéquipiers seront capables de cohabiter la saison prochaine. Les deux joueurs sont des superstars incontestables de la NBA et sont courtisés par beaucoup d'équipes. Cependant, l'objectif pour chacun des joueurs est pour l'instant de rester à Oklahoma et de gagner ensemble.

 

Westbrook fut nommé joueur du mois de la Conférence Ouest en février et en mars. Avec 11 triples doubles, le plus gros total en saison régulière depuis Jason Kidd, Westbrook à été tout simplement énorme. Et c'est ce que Kevin Durant souhaite montrer à tout le monde. Il a également réalisé quatre triples doubles à la suite et deux triples doubles avec 40 points en back-to-back ce qui n'avait pas été réalisé depuis un certain Michael Jordan. Egalement élu MVP du dernier All-Star Game, Russell Westbrook réalise la saison de tous les records personnels, mais malheureusement pas collectifs.

 

Ce qui mérite de l'admiration, c'est qu'il a quand même réussi à maintenir l'espoir dans son équipe malgré l'absence prolongée du dernier MVP. Et si l'année dernière les chants de MVP étaient destinés à KD, cette année c'était pour Russell que les fans du Thunder chantaient dans les tribunes de la CheasePeake Arena.

C'est impressionnant de voir à quel point il est peut-être un joueur et un leader. J'aurais aimé pouvoir lui retirer la pression qui pesait sur lui pendant la saison, mais le voir grandir et jouer comme ça c'était génial.

Avec l'absence d'un autre joueur majeur en la personne de Serge Ibaka, il est vrai que la tâche n'était pas simple pour Russell Westbrook. Les absences de Durant et Ibaka ont pesé lourd dans la balance au final. Pour Durant, c'était difficile de voir Westbrook devoir s'occuper de tout sur le terrain et de le voir donner tout ce qu'il pouvait sans être récompensé.

 

Malgré cela, pour Westbrook le bilan reste positif. Il a appris à prendre ce rôle de leader et sait désormais qu'il faudra encore redoubler d'efforts et jouer un rôle plus fort pour impliquer ses coéquipiers :

Je peux être un meilleur leader quand je veux, être capable de trouver les moyens pour rendre mes coéquipiers meilleurs durant toute une saison, sans faire attention à mon jeu personnel.

Beaucoup critiqué pour son volume de shoot trop élevé et de prendre trop de tirs extérieurs alors que sa vitesse constitue un réel avantage face à tous les autres joueurs de la Ligue. Accusé d'être trop égoïste, son coéquipier Ibaka prend aussi sa défense :

Les gens critiquent tout le temps. Mais au bout d'un moment, nous sommes ceux qui connaissent la vérité. Nous connaissons Russ, il essaie juste de gagner. Des fois, il le fait peut être de la mauvaise façon, mais son objectif c'est d'essayer de gagner.


Westbrook est soutenu de toute part par ses coéquipiers. Il a la confiance de ses partenaires et cela constitue le principal objectif pour un joueur comme Russell. Il ne reste plus qu'à se reposer de cette saison éprouvante pour Russell Westbook et de revenir avec une rage de vaincre encore plus forte l'année prochaine, et en compagnie d'un Durant, débarrassée de ses pépins physique.

Ailleurs sur le web