Houston Rockets : Du lourd à l'intérieur

Houston Rockets - Hakeem Olajuwon - Clyde Drexler - Tracy mcGrady - NBA
Un des grands duels des années 90

En août, chaque jour, Inside Basket vous propose un 5 All-Time d'une équipe NBA. Aujourd'hui, voici les Houstons Rockets et leur raquette monstrueuse.

  • Meneur de jeu : Calvin Murphy

 

 

Rescapé des San Diego Rockets, Calvin Murphy est du voyage lorsque les Rockets déménagent à Houston. Il ne quittera plus l'équipe et enregistre une moyenne de 17,9pts et 4,4pds en 13 ans. Une faible moyenne de passes pour un meneur mais qui n'en fait pas moins le meilleur passeur de l'histoire des Rockets. Également second aux interceptions et au points, Calvin Murphy ne vole pas sa place dans ce 5 All-Time

 

  • Arrière shooteur : Clyde Drexler

 

 

Si Clyde Drexler a joué l'essentiel de sa carrière à Portland, sa quête du Graal l'a poussé à rejoindre Houston pendant quatre ans. Il n'y chôme pas puisqu'il signe une moyenne de 19pts, 6.1rbds et 5,4pds en plus de décrocher son seul titre NBA en 95. Membre de la Dream Team, il ne faut pas oublier que Drexler aurait pu être le meilleur arrière des années 80-90 sans Michael Jordan. A James Harden de lui voler la place dans ce 5 All-Time dans les années à venir, mais il est encore trop tôt pour ça.

 

  • Ailier Shooteur : Tracy McGrady

 

 

On aurait pu mettre ici Rudy Tomjanovich qui a joué exclusivement pour les Rockets mais impossible d'oublier Tracy McGrady. En six années à Houston, la seule chose qui a pu stopper T-Mac, ce sont ses blessures. Les Rockets pensaient l'allier avec Yao Ming pour former un duo aussi dévastateur que Kobe et Shaq, mais les deux stars n'ont que rarement évolué ensemble. 

22,7pts, 5,6pds, 5,5rbds et 1,3ints par matchs, voici les moyennes de T-Mac à Houston.

 

  • Ailier fort : Elvin Hayes 

 

 

Quatrième meilleur scoreur des Rockets, on privilégie Elvin Hayes à Charles Barkley qui a surtout brillé à Philly et à Phoenix où il a été MVP. En sept saison entre Houston et San Diego, Hayes enregistre 20,6pts et 12,2rbds de moyenne, du lourd ! Il est également second au nombre de rebonds gobés dans l'histoire de l'équipe. 

 

  • Pivot : Hakeem Olajuwon

 

 

Hakeem Olajuwon, qui d'autre que The Dream ? Oui, entre Yao Ming, Moses Malone et Dwight Howard (même s'il est encore un peu tôt), Houston a connu de grands pivots. Mais l'homme au Dream Shake est le meilleur marqueur, rebondeur, intercepteur et contreur de la Franchise ! Comment passer à côté d'un tel phénomène ? C'est  aussi lui qui a stoppé Patrick Ewing en 94 et Shaquille O'Neal en 95 lors des deux seuls titres NBA au palmarès des Rockets. Le MVP 1994 est sans nul doute l'un des plus grands pivots que le basket ait connu. 

 

Pour accéder à tous les 5 All-Time d'Inside basket, c'est par là !

Ailleurs sur le web