Gordon Hayward : ''Pas de pression''

L'ailier du Jazz d'Utah, Gordon Hayward, est ressorti de cette free-agency d'un contrat tout neuf avec la franchise de Salt Lake City, avec un bail de 62 millions de dollars sur 4 saisons.

 

De quoi lui permettre d'envisager sereinement son avenir en NBA, et passer un été sûr de lui avec Team USA.  Selon Hayward, l'attente ne doit pas être focalisé sur lui, mais bien sur les résultats de l'équipe :

"Non, je n'ai aucune pression. La pression concerne surtout nos résultats. C’est ça, la vraie pression. Ils m'ont payé ce qu'ils voulaient me payer."

Car si le Jazz veut construire une équipe autour de l'ailier, auteur d'une belle saison (16.2 points, 5.1 rebonds et 5.2 passes décisives de moyenne), Hayward ne pourra mener seul son équipe vers les playoffs. Il en a aussi profité pour rencontrer nouveau coach de Utah, Quin Snyder. Les deux hommes ont semblé sur la même longueur d'onde d'aprés Hayward :

"C’est le jeu que j’aime. Partager le ballon, courir, occuper l’espace du terrain. Je pense que cela me convient parfaitement."

Enfin, Gordon Hayward a hâte de participer à la Coupe du Monde avec Team USA :

"Ça va être une belle expérience de jouer l’Espagne chez elle avec tous leurs fans. Représenter les Etats-Unis va être quelque chose de sympa."

L'ailier du Jazz espère donc que l'aventure durera le plus longtemps possible avec sa sélection nationale, pour faire oublier une saison très moyenne avec Utah.

Ailleurs sur le web