189

online

Bataille épique entre Cavaliers et Wizards, les Clippers dans le besoin...

Bataille épique entre Cavaliers et Wizards, les Clippers dans le besoin

  
Cleveland Cavaliers - LeBron James - Kyrie Irving - Kevin Love - Washington Wizards - John Wall - Bradley Beal
Crédit photo : Ned Dishman/NBAE via Getty Images

11 matchs chez l'Oncle Sam cette nuit. Cleveland remporte le match de l'année, Utah extermine Atlanta et les Grizzlies surprennent les Spurs. Le traditionnel résumé de la nuit par InsideBasket.

Le match de la saison ! Quelque chose a changé chez les Wizards depuis la nouvelle année. La franchise s'est transformée en vraie outsider à l'Est. Cette nuit, Cleveland avait à coeur de stopper l'égémonie des Sorciers à domicile, on le rappelle auteurs de 17 victoires d'affilée au Verizon Center. Mais le commun des mortels que nous sommes n'était pas prêt. 140 - 135 après prolongations, victoire Cavaliers dans une atmosphère de finale de conférence. John Wall et Bradley Beal ont tout donné pour répondre au trio irrésisitible Lebron James/Kyrie Irving/Kevin Love. Pas d'écart ou presque (+9 pour Washington, + 7 pour Cleveland au maximum), 17 changements de leader et 13 égalités, le match transpirait d'une tension enivrante. Le talent pur parle. Le King, 32 points, 7 rebonds et 17 passes (record en carrière!) gère ses sujets à la quasi perfection. Son shoot à la dernière seconde du quatrième quart-temps, pour la prolongation, demeure dans la postérité. Wall, sherpa attitré de sa franchise, porte tout et tout le monde. 22 points et 12 assists pour le meneur mais il ne pouvait se battre seul. Bradley Beal se charge du scoring en altitude, 41 pions (6/14 longue distance). Les actions de folie s'enchaient, le Verizon Center, plein à craquer, retient son souffle quand Kyle Korver (13 points) donne trois points d'avance en tout début de prolongations. Réponse immédiate de Beal. C'est alors que l'histoire s'écrit. Lebron commet sa sixième faute, incontestable, le dernier MVP des Finales sort. Flashback, juin dernier. Kyrie, Oracle Arena, Game 7, tir de la victoire sur le nez de Steph Curry. Changement de décor, Beal défend. Première partie à zéro degré, Kyrie fait parler son handle, le bon Bradley ne peut pas suivre, égalité. 1 minute plus tard. Aucun autre point n'a été marqué, 133 partout, 30 secondes à jouer. Si l'on transpose cette action à celle de juin, le jeu des 7 différences devient hardcore. Kyrie, clutchissime fait ficelle de loin. 23 points, 5 passes et... 2/7 à trois points, de la glace coule dans ses veines. Derrière, la défense est assurée, le rebond gobé par un Kevin Love version mammouth, 39 points et 12 rebonds à 65% de réussite. 

Premier défaite en 8 huit matchs pour les Wiz'. Victoire de champions pour les Cavs, rendez-vous en Finales de Conférence ? 

 

Où s'arrêtera la chute des Clippers ? Cette nuit sur le parquet des Raptors, Los Angeles a concédé sa 6ème défaite en 7 rencontres. Blake Griffin s'est démené avec 26 points, 11 rebonds et 11 passes (son cinquième triple-double en carrière). Et derrière ? Mis à part les 22 unités d'Austin Rivers, pas grand chose. En face, Kyle Lowry (24 points, 8 passes), Demar Derozan (31 points) et Jonas Valanciunas (21 et 12) ont été solides. Résultat, 118 - 109 et une domination absolue en deuxième mi-temps. Les Angelinos se retrouvent 5èmes à l'Ouest. Absent encore 4 à 5 semaines,  Chris Paul (pouce) est réellement indispensable à sa franchise. 

 

Le Jazz étrille les Hawks ! Après une première mi-temps assez équilibrée, les hommes de Quin Snyder déroulent en seconde. Gordon Hayward, 30 points, 7 rebonds 5 passes et George Hill, 22 unités et 8 assists, sont les hommes forts de la rencontre. Rudy Gobert avec un parfait 5/5 aux shoots mais seulement 14 points, 6 prises et 3 blocks, passe un petit peu au travers. Ce n'est rien face à la faillite de Paul Millsap, auteur de 14 points à un désastreux 28% de réussite. Utah conforte sa quatrième place à l'Ouest. La franchise de Géorgie devra, elle, se battre pour la même place à l'Est en compagnie de Washington et Indiana. 

 

Indiana justement a résisté à Russell Westbrook et le Thunder. Le Marsupial effectue pourtant sa meilleure marque au rebond cette saison avec 18 prises, agrémentées de 27 points et 9 caviars. Le meneur a toutefois manqué à deux reprises le shoot égalisateur en toute fin de match. Grâce à une performance collective, tous les joueurs des Pacers ont marqué, les hommes de Nate McMillan enchaine une septième victoire de suite.

 

Dans les autres matchs de la nuit, San Antonio s'est fait surprendre par les Grizzlies. Dans un jour sans et dépourvu de Kawhi Leonard, blessé, les Spurs n'ont shooté qu'à 36%. Ce n'est pas beaucoup mieux pour Memphis avec seulement 39% de réussite. L'écart se construit dans le quatrième QT sous l'impulsion d'un Vince Carter inoxidable, seulement 7 points au compteur mais avec l'énergie d'un rookie de 20 ans. Vinsanity est immortel. Score final 89-74, Memphis est sixième à l'Ouest. Douzième revers pour les Spurs, toujours solides dauphins des Warriors.

 

  •   Résultats NBA 

 

San Antonio Spurs 74 - 89 Memphis Grizzlies 

Los Angeles Lakers 121 - 107 New York Knicks 

Cleveland Cavaliers 140 - 135 Washingotn Wizards 

OKC Thunder 90 - 93 Indiana Pacers 

Los Angeles Clippers 109 - 118 Toronto Raptors 

Utah Jazz 120 - 95 Atlanta Hawks 

Philadelphie Sixers 96 - 113 Detroit Pistons 

Phoenix Suns 106 - 111 New Orleans Pelicans 

Miami Heat 115 - 113 Minnesota Timberwolves 

Dallas Mavericks 87 - 110 Denver Nuggets 

Chicao Bulls 112 - 107 Sacramento Kings

 

  • Revivez les derniers instants du match Cavaliers vs Wizards


Ailleurs sur le web
Votre avis