Brittney Griner et Glory Johnson interpellées à leur domicile

Brittney Griner - Glory Johnson - WNBA - NBA
Crédit photo : ESPN
Est-ce toujours l'amour fou entre les deux joueuses?

Les deux joueuses ont été arrêtées par la police suite à une bagarre conjugale.

Il n'y a pas que chez les hommes qu'ils se passent des choses, les stars WNBA ne sont pas en reste. Brittney Griner, meilleure contreuse et DPOY en 2014 et sa fiancée, Glory Johnson, intérieure du Tulsa Shock ont été interpellées chez elle mercredi 22 avril suite à une dispute conjugale qui a dégénéré en bagarre. Les deux femmes qui sont en couple depuis deux ans se sont fiancées l'an dernier et ont prévu de se marier le mois prochain.

 

Lors de la soirée du 22 avril, les deux femmes qui viennent d'acheter une maison recevaient des invités quand une dispute a éclaté, les deux joueuses WNBA se sont échangés des amabilités avant de commencer a se balancer des objets et à se battre. La soeur de Jonhson et le meilleur ami de Griner ont tenté de les séparer mais ont fini par appeler la police. Les deux jeunes femmes souffrent de blessures superficielles : poignet et doigts pour Griner et lèvres pour Johnson. Le meilleur ami de Griner a également été interpellé mais tous trois ont rapidement été remis en liberté.

 

Ni le Phoenix Mercury, tenant du titre et franchise de Griner, ni le Tulsa Shock, l'équipe de Johnson n'ont souhaité s'exprimer sur le sujet. Quant à la WNBA, elle attend plus d'informations pour se prononcer.

Les deux joueuses n'ont pas porté plainte l'une contre l'autre et se sont excusé par la bouche de l'avocat de Griner :

Elles vont travailler à surmonter ces difficultés ensemble et demandent aux médias de respecter leur vie privée pendant qu’elles règlent cette affaire familiale. Glory et Brittney présentent de sincères excuses pour le tracas que cela a entraîné à leurs familles, leurs équipes respectives, les sponsors et les fans.

 

Cet incident ne devrait pas les faire manquer la reprise de la saison le 5 juin prochain.

 

Ailleurs sur le web