40

online

We believe

We believe

  

Le mercredi, Sunkidd vous propose sa chronique. Entre analyses, coups de gueule, trois sujets, trois tons parce que le mercredi, c'est permis. Voici le Sea Sex and Sunkidd saison 3.

 

La saison NBA reprend ses droits en cette fin du mois d'octobre. Et, alors que la franchise de Golden State va devoir faire face à une adversité sportive accrue à chaque rencontre, les Warriors vont également devoir gérer d'autres problématiques. Quelle place pour Harrison Barnes ? Steph Curry est il égalable ? Steve Kerr est-il remplaçable ? Quel rôle pour Steve Nash dans le Coaching Staff ? Menés par Curry, les Warriors sont une grande équipe capable de progresser encore. Mais en attendant de tirer de véritables conclusions, nous vous proposons une chronique unique en son genre. Entre analyses, coups de gueule, trois sujets, trois tons et parce que le mercredi, c'est permis. Voici le Sea Sex and Sunkidd. Bonne lecture.

 

 

  • Sea ou les tweets de la semaine : Le Bogut Blanc de la NBA !

 

On a l'occasion de lire ce tweet énigmatique sur le compte Twitter de Andrew Bogut !

 

 

Merci à qui, merci à quoi, nous dit la chanson de Paaaaatrick mais en fait, ce Tweet, est une réponse à une interview donnée par Roy Hibbert le nouveau pivot des Lakers. Extrait :

 

 

L'échalas explique plus tôt dans cette ITW qu' LA  possède assez de talent sur le plan offensif pour qu'il ne score pas 20 points par match. On ne sait pas si Hibbert, qui est censé apporter un impact défensif aux Lakers, se moque ou prend le rôle de Bogut avec les Warriors comme un modèle mais en tous cas, on ne peut douter un instant d'une chose : c'est que les hommes qui font la NBA sont impatients d'en découdre.... La preuve :

 

 

 

  • Sex ou l'histoire sulfureuse de la semaine : Quel avenir pour Harrison Barnes ?

 

 

Ethan Sherwood d' ESPN nous relate que les Warriors et Harrison Barnes ne se sont pas mis d'accord sur une extension de contrat. Déjà bien garni par les longs contrats de Steph Curry, Klay Thompson et Draymond Green, le Salary Cap de la franchise de la Baie d' Oakland affiche en effet Sold Out. Et c'est pourquoi le Front Office de Golden State cherche à gagner du temps. Barnes lui souhaite au contraire que la situation se solde au plus vite. Les deux parties ont en fait jusqu'au 2 novembre pour s'entendre mais le Statu Quo est sur toutes les lèvres. Classique lors de n'importe quelle négociation, cette situation ambivalente pose une question plus lourde de sens. Quel avenir pour Barnes aux Warriors ? Et là, les avis divergent. Le site Warriors World pense que les performances du joueur seront déterminantes. RealGM affirme que la situation va se décanter. Woj le roi de la rumeur de Yahoo ne pipe mot. Au final, personne n'en sait rien !

 

Barnes qui a refusé en septembre une offre de 64 millions de dollars sur 4 ans (16 millions l'année) se montre plus gourmand que ce que Pete Myers (le GM)  ne voudrait. Toutefois, contractuellement la situation du joueur, qui sera Restricted Free Agent fin 2016, laisse aux deux parties encore beaucoup de temps pour s'accomoder. Mais, comme Barnes est champion, Barnes fait parler. A Inside Basket, nous préférons penser qu'il est dans l'intérêt des deux parties de s'entendre. Après, seul l'avenir nous le dira.

 

  • And Sunkidd ou la question de la semaine : Steph Curry a t'il un équivalent en NBA ?

 

Le MVP 2015 reprend ses petites habitudes alors que sonnent cette nuit les 3 coups de la saison NBA. A regarder ces images, on se demande vraiment si le joueur possède un égal dans cette Ligue. James Harden, Kevin Durant, LeBron James ou Anthony Davis ont intérêt à être parfait ! Enjoy !

 

 

 

____________________________________________

 

En attendant et sans transition, la pensée de la semaine par Rudy Tomjanovich :

 

 

" Il ne faut jamais sous-estimer le coeur d' un champion. "

 

A la semaine prochaine !

Ailleurs sur le web
Votre avis