164

online

Quel(s) avenir(s) pour les Clippers ?

Quel(s) avenir(s) pour les Clippers ?

  

Au lendemain du trade de Chris Paul, les Clippers se réveillent orphelins du meneur qui les a portés avec Blake Griffin ces six dernières années. Comment va s'opérer la reconstruction de la franchise californienne ?

Tout d'abord, rien n'indique forcément une reconstruction complète. En enregistrant l'arrivée de l'ancien consultant exécutif des Warriors et légende de la NBA, Jerry West, les Clippers ont réalisé un premier joli coup sur le marché. Ce dernier fut l'un des principaux instigateurs du développement des Warriors et devrait donc pouvoir apporter toute son expérience et sa connaissance de la ligue au sein de la franchise.

 

Les Clippers, par ailleurs, peuvent remercier Chris Paul de leur avoir indiqué qu'il ne comptait pas rester aux Clippers cet été, et donc qu'il serait un moindre mal de le transférer aux Rockets afin d'en tirer une contrepartie honorable. Décision plus que classe de la part du, maintenant ancien, meneur des Clippers contrairement à d'autres exemples comme Goran Dragic, il y a quelques années, ou Paul George, plus récemment, qui a fait fuiter l'information selon laquelle il ne resignerait pas avec les Pacers. Au final, les Clippers reçoivent Patrick Beverley, excellent meneur défensif, Lou Williams, 6eme homme de l'année il y a deux ans, Sam Dekker, futur sophomore prometteur, Montrezl Harrell et DeAndre Liggins, joueurs pouvant être coupés, plus un tour de draft 2018. Les trois premiers joueurs mentionnés restent des profils intéressants qui peuvent apporter aux Clippers. 

 

Mais le plus dur arrive pour les Clippers. En effet, il ne faut pas oublier que Blake Griffin est également free-agent cet été et qu'il pourrait donc aussi quitter le navire californien. Plusieurs options sont envisageables pour les Clippers. 

 

  • Première option :

 

Blake Griffin décide aussi de quitter la franchise qui l'a drafté pour rejoindre une autre équipe (OKC et Westbrook lui feraient actuellement les yeux doux selon des rumeurs). Les Clippers perdraient alors les deux All-Stars d'un coup mais auraient une marge salariale importante pour signer des agents libres. Gordon Hayward et Paul Millsap peuvent être des pistes intéressantes et sont théoriquement complémentaires de DeAndre Jordan.

 

  • Deuxième option : 

 

Steve Ballmer panique, ne veut pas envisager,une seule seconde, la perte de son dernier joueur phare et lui offre donc un contrat max (180 millions de dollar sur 5 ans). Griffin accepte l'offre, tel Russell Westbrook, l'été dernier, en se positionnant comme le joueur qui n'a pas trahi sa franchise et qui reste pour la sauver. En recrutant deux trois agents libres de plus, les Clippers pourraient toujours prétendre à une place en playoffs même si conserver un bilan similaire aux dernières années serait plus compliqué.

 

Il faut aussi noter que l'avenir des Clippers n'est pas uniquement lié à la décision de Blake Griffin. En effet, selon des rumeurs insistantes, l'arrière shooteur JJ Reddick, solide scoreur en complément, aurait pris la décision de ne pas resigner à Los Angeles. La direction de la franchise pourrait aussi décider de se séparer de Doc Rivers, coach qui n'a pas su faire passer un palier aux Clippers (franchir le deuxième tour des Playoffs), ce pourquoi il avait pourtant été recruté à l'origine.

 

L'été à Los Angeles risque donc d'être fort agité à partir du 1er Juillet, date à laquelle s'ouvre la Free Agency.

Ailleurs sur le web
Votre avis ()