58

online

Most Improved Player 2018 : Les pronos de la rédaction

Most Improved Player 2018 : Les pronos de la rédaction

  

Comme chaque année, Inside Basket se mouille un peu et essaie de pronostiquer qui seront les lauréats des différents trophées NBA. Aujourd'hui, le titre de MIP.

Le trophée de meilleure progression est un des plus difficiles à attribuer, tout simplement parce que personne ne connait réellement toutes les données à prendre en compte mais aussi parce qu'il y a souvent de nombreux candidats et que tout cela est très subjectif. En général, un sophomore n'est quasiment jamais considéré lors des votes car on trouve, à raison, qu'il est normal qu'il progresse. Et pourtant c'est déjà arrivé qu'un deuxième année le remporte (Monta Ellis en 2007). Les statistiques sont la principale base d'étude. Un joueur qui passera de 5 points à 15 de moyenne sera forcément dans la discussion mais l'impact que le joueur a sur son équipe, outre les statistiques, n'est pas à exclure. Pour la future saison 2018, nous avons essayé de nous projeter pour voir qui sera le joueur ayant le plus progressé. 

 

  • 3 : D'Angelo Russell (9 points)

 

 

Le profil parfait pour ce titre de meilleur progression. Echangé aux Nets après la draft de Lonzo Ball, D'Angelo Russell a tout pour réussir une saison surprenante.

D'une première part, plus beaucoup de monde ne croit en lui. Il a réalisé deux premières saisons plus que moyennes chez les Angelinos et même ses plus gros fans semblent être résignés sur le fait que ce guard de seulement 21 ans ne devienne un grand. Il n'a donc déjà rien à perdre (tout est relatif, évidemment). Et pourtant, nous sommes persuadé que D-Lo va surprendre cette année.

D'une seconde part, Brooklyn est l'endroit parfait pour lui. Une franchise tout de même surveillée de prêt et un gros marché, ce qu'il aime, mais qui ne demande qu'à progresser et à quitter le fond du classement à l'Est. De plus, depuis l'arrivée de la nouvelle directon et de Kenny Atkinson, l'équipe semble être dans la bonne voie et se reconstruit progressivement. Le bail parfait pour D'Angelo qui sera le nouveau capitaine de ce navire avec Jeremy Lin. Vous l'aurez compris, il a tout pour être le MIP de l'année, mais sa probable faible progression statistique (tout de même 16 points, 5 passes l'an passé) pourrait lui être fatale, d'où sa troisième place. 

 

  • 2 : Joel Embiid (10 points)

 

 

Oui, on aime se contredire car Joel Embiid sera bien considéré comme un sophomore l'an prochain. Mais c'est un cas un peu particulier pour se pivot drafté en 2014. Auteur de 20 points et 8 rebonds de moyenne l'an passé, il sera difficile pour Jojo de faire beaucoup mieux statistiquement, qui plus est avec Markelle Fultz et Ben Simmons qui arrivent. Et pourtant, on croit en lui pour montrer toute l'étendue de son talent et nous faire rêver une saison entière. Car oui, tout cela n'est peut être qu'illusion, mais on espère voir Embiid progresser dans le nombre de matchs joués et dominer les raquettes de la conférence Est tout au long de l'année. Sa meilleure progression sera donc probablement dans le nombre de titularisation au poste 5, mais avec une équipe qui commence à devenir quelque chose et de nombreuses caméras qui le suivront toute l'année, on pense que Joël Embiid terminera sur la seconde marche du podium. 

 

  • 1 : Jusuf Nurkic (14 points)

 

 

D'après la rédaction, le Most Improved Player 2018 sera donc Jusuf Nurkic. En compétition avec Nikola Jokic l'an passé chez les Nuggets, le Bosnien s'est rapidement retrouvé bloqué sur le banc par l'explosion du Serbe. Le talent était clairement là, mais Jokic étant la plaque tournante de Nuggets en course pour les Playoffs, le choix était vite fait. Heureusement pour Nurkic, il sera transféré aux Blazers en échange de Mason Plumlee. Auteur de 8 points et 6 rebonds de moyenne dans le colorado, il va exploser et tournera à 15 points et 10 rebonds durant les 19 matchs qu'il jouera aux côtés de Lillard & Co, avant de se blesser. Un bond statistique important qui pourrait l'être encore plus lors d'une saison complète avec une équipe qu'il aura appris à connaitre. Un petit 20/10 tranquille est tout a fait envisageable, de quoi le voir dans la course au titre de meilleure progression. C'est tout ce qu'on lui souhaite. 

 

Ils ont aussi reçu des votes : 

Giannis Antetokounmpo (8), Clint Capela et Brandon Ingram (6), Rodney Hood, Dion Waiters et Jamal Murray (5), Dante Exum (4), Kristaps Porzingis, Jonathan Simmons, Zach Lavine, Victor Oladipo (3), Stanley Johnson, Bobby Portis, Buddy Hield, Yogi Ferrell, Kentavius Caldwell Pope (1)

Ailleurs sur le web
Votre avis