131

online

Lou Williams transféré aux Rockets contre Corey Brewer

Lou Williams transféré aux Rockets contre Corey Brewer

  
Lou Williams - Corey Brewer - Los Angeles Lakers - Houston Rockets - NBA
Crédit photo : USA Today Sports

Dans les rumeurs de trade depuis quelques jours, le sixième homme de luxe des Lakers, Lou Williams fait ses valises pour le Texas. Corey Brewer, lui, fait le voyage dans l'autre sens.

A peine arrivé à la baguette des Lakers en tant que président des opérations basket, Magic Johnson s'active. Dans la foulée de la nomination de Rob Pelinka au poste de General Manager, l'ancienne légende a acté son premier transfert à L.A. L'arrière Lou Williams quitte la Californie en échange de Corey Brewer et un premier tour de draft. Véritable pétard ambulant, Williams était le meilleur scoreur des Angelinos cette saison avec 18.6 points le tout en seulement 24 minutes de temps de jeu. Chez les Rockets, il aura carte blanche pour dégainer en sortie de banc. Le style de jeu prôné par Mike d'Antoni donne la part belle aux shooteurs longue distance et avec 38,6% à 3 points, Williams n'est pas un manchot dans cet exercice. Avec l'autre joker offensif Eric Gordon, la seconde unit des Texans a fière allure et devrait réaliser quelques cartons à l'approche des playoffs. Le duo est tout simplement premier et second dans le classement des marqueurs en sortie de banc.

 

Les Lakers ont reçu plusieurs offres pour Lou Williams et la proposition de Houston ne semble pas forcément la plus équitable. Corey Brewer réalise sa pire saison statistique depuis son arrivée dans la Ligue : 4.2 points, 2.0 rebonds et 1.1 passe. Los Angeles récupère au passage un choix de draft mais le pick des Rockets devrait se situer au delà de la vingtième place. Magic marque peut être son envie de faire de la place pour les jeunes, car le départ de Lou Williams sera synonyme de plus de temps de jeu pour Jordan Clarkson voire Brandon Ingram. Par ailleurs, en libérant Corey Brewer cet été, les Lakers récupéreront 5 millions de cap space en vue d'une future signature.

Ailleurs sur le web
Votre avis ()