194

online

Les Cavaliers au diesel, les Grizzlies et les Bucks épatants !...

Les Cavaliers au diesel, les Grizzlies et les Bucks épatants !

 
Cleveland Cavaliers - LeBron James - Milwaukee Bucks - Memphis Grizzlies - Zach Randolph - Mike Conley - NBA
Crédit photo : Ron Hoskins/NBAE via Getty Images

Première nuit pour les matchs 3. Cleveland se dirigent sereinement un sweep. Les Bucks flairent l'upset et les Spurs se font surprendre. C'est parti pour le résumé de la nuit !

On change de décor et on continue. Première nuit pour les matchs 3 de chaque série. C'est à ce moment charnière que l'on peut se faire la meilleure idée pour l'issue de ce 1er tour. 

 

  •   Cleveland Cavaliers 119 - 114 Indiana Pacers (3-0)

 

L'atmosphère de la Bankers Life FieldHouse est salvateur pour tous les coéquipiers de Paul George. Le 5 majeur assure la lente mise en route de sa star. L'entrée de Kevin Séraphin marque aussi les esprits. 9 points, 2 rebonds, 2 passes en seulement 4 minutes. Le français dynamite la défense des Cavs. + 10 à la fin du premier QT,. Les champions en titre, perdus, ne se trouvent plus Les lignes de passes sont défendues  Malgrè les efforts de LeBron James, Cleveland n'y arrive pas. Myles Turner se permet même de postérizer très salement Tristan Thompson. Ajoutez à cela le réveil de Paul George et obtenez un écart abyssal à la mi temps. 72 - 49. Record de points inscrits en 24 minutes pour Indiana. PG13 est à 21 points avec toute une équipe en guise de seconde menace offensive. 

Le jeu des Cavaliers revient en troisième QT. La défense se resserre et réduit la réussite des Pacers comme peau de chagrin. Les coéquipiers d'un LeBron plus souriant termine la période par un 19-5 tonitruant relançant complétement la rencontre. King James claque alors un premier dunk pour égaliser pusi intercepte et fait de niuveau des misères à l'arceau. Cleveland est devant après une remontée de 26 points, à six minutes du terme. Les tirs longues distances de la franchise de l'Ohio sont le juge de paix de la rencontre. Le triple-double de James (41 points, 13 rebonds et 12 passes) et Channing Frye (13 points) désarment les Pacers. Les Cavaliers s'imposent 119-114 et prennent une très sérieuse option sur la qualification pour le prochain tour. 

 

  •   Toronto Raptors 104 - 77 Milwaukee Bucks (1-2)

 

Après un match 2 dantesque, les Bucks n'ont pas perdu leur détermination dans l'avion. Un air de Bad Boys plane sur le BMO Harris Bradley Center. Milwaukee joue sans complexe. La défense des Raptors est toujours en transit. La jeunesse insouciante mêlée à une vigeur mordante transcendent les Bucks. Giannis Antetokoumnpo surnage (19 points, 8 rebonds 4 passes sans forcer). La réussite est insolente mais la défense cannadienne est, elle, similaire à de plots. Sans solution face à un véritable mur, les Raptors se noient dans le Wisconsin. La frustration est pesante tant les points manquent. 30. C'est le nombre de points inscrits après deux QT, record de franchise bien évidemment. 57-30, le match est plié. 104-77 au final. Les bucks ont joué en équipe, les Raptors ont oublié leur basket. Les hommes de Jason Kidd sont désormais en position favorable pour réaliser l'uspet de ce premier tour ! 

 

  •   San Antonio Spurs 94 - 105 Memphis Grizzlies (2-1)

 

Le combat continue. La déculottée du Game 2 n'efface pas l'intense combat défensif entre les Grizzlies et les Spurs. Dans un FedEx Forum chauffé à blanc, les deuxième et troisième meilleures défense de la saison vérrouillent les cercles. Il faut réaliser des exploits pour épaissir la marque. Les Spurs s'en sortent le mieux grâce à leur traditionnel jeu collectif. L'ambiance monte d'un cran, tou comme l'intensité. Les écrans s'enchainent mais les espaces sont rares pour les deux équipes. Le public se délecte de la bataille tactique défensive. Côté Tennessee, Marc Gasol et Zach Randolph remportent une première bataille dans la peinture. Les Texans compensent par une ligne arrière Kawhi Leonard-Paty Mills de feuÀ la pause, les quatre points d'écart témoignent d'un équilibre entre les forces des deux franchises. 

Les Grizz' emballent la rencontre au retour des vestiaires. La second unit des Spurs, jusque-là très performante, montre quelques limites dans la gestion des possessions. Soutenus par un public bouillantissime, les coéquipiers de Zach Randolph (STATS) sont euphoriques. Mike Conley rentre ses tirs et la défense sort les griffes. Les hommes de Gregg Popovich se montrent incapables de réagir et accumulent pertes de balles et mauvaix choix. L'écart grimpe à +20 en faveur de la franchise du Tennesse. San Antonio tombe dans le piège et s'enlise dans une défaite inéluctable. Conley sort son meilleur de la série (21 points, 7 passes). Le duo Gasol-Randolph ajoute 21 points chacun. Les Spurs ont perdu le fil de la rencontre dans le troisième QT, rien d'alarmant mais cela les obligent à réagir comme il se doit dans deux jours pour le Game 4.

Ailleurs sur le web
Votre avis ()