124

online

Le Magic vire son general manager, Rob Hennigan

Le Magic vire son general manager, Rob Hennigan

  
Rob Hennigan - Orlando Magic - Matt Lloyd - NBA
Crédit photo : Orlando Sentinel

Quelques heures seulement après la fin de la saison régulière, Orlando vient de licencier son general manager, Rob Hennigan.

Annoncé sur un siège éjectable depuis quelques semaines, Rob Hennigan paye les pots cassés d’une gestion plus que douteuse. Déjà en bisbille avec Scott Skiles, le coach du Magic l’an passé, le general manager n’a pas su redresser la barre de la franchise floridienne cette saison. En chamboulant plus de la moitié de l’effectif floridien l’été dernier et en nommant Frank Vogel sur le banc, le pari d’Hennigan s’est avéré être un flop retentissant. Pourtant annoncé comme possible outsider, le Magic n’a jamais été dans la course aux playoffs. Les signatures de Jeff Green, Bismack Biyombo et Jodie Meeks restent peu convaincantes et le trade de Serge Ibaka en février ressemblait déjà à une fusée de détresse.

 

Arrivé au Magic en 2012, Hennigan devait apporter un souffle nouveau et œuvrer à la reconstruction post Dwight Howard. Cinq ans après, le bilan est un cuisant échec. Orlando n’a toujours pas trouvé son franchise player, ni par la draft, ni par un échange. Sous sa coupe, le Magic n’a pas goûté aux playoffs et enchaîné les exercices décevants : 20 victoires en 2013, 23 en 2014, 25 en 2015, 35 en 2016 pour finir par 29 en 2017. Une stagnation fatale pour lui. Son successeur devrait être annoncé dans les prochains jours. En attendant, la franchise a nommé Matt Lloyd comme intérimaire.

Ailleurs sur le web
Votre avis ()