179

online

La vraie-fausse expulsion de Draymond Green

La vraie-fausse expulsion de Draymond Green

  
Draymond Green - Steve Kerr - Golden State Warriors - Cleveland Cavaliers - LeBron James - NBA
Crédit photo : SkySports

Le Game 4 fut le théâtre de multiples erreurs et confusions arbitrales notamment concernant Draymond Green.

Au milieu du 3eme quart-temps, Draymond Green fait faute sur Kevin Love et vient une nouvelle fois râler en levant les bras au ciel. C'en est assez pour les arbitres qui n'en peuvent plus de voir le pitbull des Warriors contester chacune de leurs décisions. Deuxième faute technique. L'ailier-fort en avait déjà reçu une première pour avoir frappé (involontairement ?) Iman Shumpert au visage à la fin du premier quart-temps. Selon les règles, le joueur est automatiquement expulsé. Deux fautes techniques dans un match provoquent l'expulsion du joueur en question. 

 

Pourtant, contre toute attente, les arbitres ne demandent pas à Green de sortir et lui indiquent que ce n'est que sa première faute technique du match. Incompréhension totale aussi bien chez les Cavs que chez les Warriors. Sur la feuille de match résumant la première période transmise à la presse, il est également bien indiqué que Draymond Green a reçu une faute technique. 

 

Mais, selon le corps arbitral, la première faute technique attribuée officiellement à Green était en réalité donnée à Steve Kerr, pour avoir trop contesté la même faute sur Shumpert.

Ce dernier pensait également que la première faute technique était pour son joueur.

 

Je pensais qu'il l'avait donnée à Draymond. Je pensais que je la méritais mais j'ai entendu le speaker l'annoncer pour Draymond.  Puis, j'ai pensé qu'à cause de la seconde,  Draymond allait se faire expulser. Mais apparemment la première était pour moi.

 

Le corps arbitral (Mike Callahan, Marc Davis et John Goble) a confirmé la version du coach des Warriors en expliquant qu'il y avait eu une mauvaise compréhension avec la table de marque.

 

Au premier quart-temps, j'ai cru avoir notifié la table de marque que la faute technique était pour Coach Kerr. Après avoir vu la vidéo, je me suis aperçu que ce n'était pas le cas. J'aurais dû m'assurer que la table de marque avait compris que la faute technique était pour Steve Kerr.

John Goble

 

Cet imbroglio n'empêcha finalement pas les Cavs de s'imposer largement et Green pourra jouer le Game 5 de cette série, contrairement à l'an dernier, où il avait été suspendu pour avoir fricoté les parties intimes de LeBron James.

Ailleurs sur le web
Votre avis ()