L.A Lakers : Ces chasseurs qui rentrent toujours bredouilles

Los Angeles Lakers - Kobe Bryant - Nick Young - Kevin Love - Rajon Rondo - Carmelo Anthony - LeBron James - NBA
Crédit photo : LockerDome
Verra-t-on DeMarcus Cousins avec le maillot des Lakers ?
1513
lectures
Avis

La free agency va bientôt commencer et les Lakers semblent s'intéresser à un paquet de joueurs... Un peu comme l'an dernier. Est-ce que la bande à Kobe Bryant va encore réaliser une intersaison catastrophique ?

Les Lakers s'apprêtent sans doute à entamer leur dernière saison avec Kobe Bryant dans leur effectif. La Franchise aux seize bannières a montré un visage inhabituel ces deux dernières saisons, bien loin de l'équipe de vainqueurs que l'on connaissait. Mitch Kupchak affirme que les Lakers n'ont pas le temps de reconstruire, ils veulent être compétitifs le plus rapidement possible. L.A a les moyens et de bons joueurs sont disponibles sur le marché, mais est-ce que l'argent et un grand nom suffiront ?

 

  • La désillusion de 2014

 

La saison dernière était toute aussi catastrophique que celle de cette année pour les Lakers. Le seul point positif était l'espoir de voir débarquer une nouvelle superstar dans la cité des anges dès la fin de l'exercice. Los Angeles n'avait que le salaire insignifiant (pour un joueur NBA) de Robert Sacre à gérer et on espérait que l'équipe soit remaniée avec brio par le Staff californien.

Alors qu'ils étaient persuadé d'engager LeBron James, Carmelo Anthony voire même les deux stars, les Lakers ont vite déchanté. LBJ est revenu à Cleveland et Melo a prolongé à New York. Les Lakers ont essuyé un sacré revers et on dû se rabattre sur d'autres agents libres... toujours sans succès. Quand Kevin Love a rejoint le King à Cleveland,  les trois plus gros poissons de l'intersaison avaient échappé aux filets des Angelenos. 

 

Finalement, les Lakers ont récupéré les restes de Jeremy Lin et Carlos Boozer comme maigres lots de consolation. Ils font l'erreur de proposer un salaire faramineux de 24M$ à Kobe et même Jordan Hill Obtient plus que sa valeur avec 9M$ annuel. Ce n'est pas les minis surprises comme l'arrivée de Tarik Black ou Ed Davis qui feront oublier que cette intersaison est complètement ratée...

On a entendu parler des Lakers dans toutes les rumeurs, certains s'imaginaient une nouvelle armada de stars à Hollywood mais il n'en est rien... Kobe Bryant devait toujours compter sur son sixième homme Nick Young et sur le vieux Steve Nash pour attaquer la saison... on connaît tous la suite.

 

  • Vers un nouvel échec ?

 

A quelques jours du début de la Free agency 2015, les Lakers sont encore au centre de toutes les attentions. Il suffit de jeter un oeil au top des agents libres pour se rendre compte que les Lakers sont sur tous les bons coups... Comme l'an dernier, on sent que les Angelenos en veulent mais ont-ils vraiment les moyens d'attirer une star ? Les Lakers combattent des moulins à vent et semblent s'entêter à essayer d'engager des joueurs qui ne veulent pas venir.

Depuis quelques jours par exemple, des rumeurs annoncent que L.A travaille sur un trade avec Sacramento et Orlando dans le but d'obtenir DeMarcus Cousins... alors que Vlade Divac s'acharne à expliquer que les Kings garderont leur pivot. Même chose pour la rumeur Dwyane Wade. Non seulement Flash devrait rempiler à Miami dès que son coup de bluff aura fonctionné, mais en plus le joueur n'est même pas vraiment compatible avec Kobe... 

 

On continue avec les incohérences dans les décisions des Lakers. On pensait qu'il était temps de miser sur les jeunes recrues... Pourtant, la plupart des cibles potentiels des Lakers évoluent aux postes que pourraient occuper les jeunes Jordan Clarkson, Julius Randle ou Jahlil Okafor (qui devrait être drafté). 

Ainsi, on parle de Rajon Rondo, de Goran Dragic ou de Kevin Love à L.A mais pas de poste 3 en vue, pourtant le gros point faible des Lakers cette année. On lorgne bien sûr sur Jimmy Butler et Kawhi Leonard mais les deux joueurs ne devraient pas quitter leurs équipes puisqu'ils sont Restricted Free Agents. Quant à LeBron James, comme l'an dernier, il y a peu de chances de le voir porter le maillot pourpre et or.

Toujours parmi les potentiels futurs Lakers, Brandon Jennings, O.J Mayo et Terrence Ross. Deux meneurs de plus et un arrière alors que ce poste est déjà bien garni avec Kobe et Young. 

Kevin Love et Rajon Rondo sont des renforts possibles mais dans ce cas, Clarkson et Randle s'assiéront sur le banc ? A moins que les deux rookies soient une monnaie d'échange pour faire venir un autre joueur... 

 

  • L.A veut tout contre rien

 

Le problème des Californiens est qu'ils ne disposent finalement que d'argent. Les jeunes prometteurs de l'effectif intéresseront les autres équipes, tout comme le second choix de draft, mais les Lakers veulent les garder. Ils se retrouvent à chercher des solutions en impliquant d'autres équipes dans les transferts pour pouvoir obtenir les joueurs qu'ils veulent au moindre prix. La Franchise a une tradition de stars à honorer, les fans veulent de grands noms mais il faudra aussi assurer l'avenir, l'après Kobe. Mais il est difficile de satisfaire le public du Staples Center dès la saison prochaine tout en conservant les bons éléments sur le long terme. Il faudra faire un choix et c'est souvent le mauvais qui est pris par la famille Buss ces derniers temps. Nous en parlions déjà la semaine dernière, cette série de mauvaises décisions a peut-être complètement éliminé l'envie des joueurs de porter le maillot des Lakers

 

Dans quelques mois, quand tous les gros free agents sur le marché auront signé ailleurs, Mitch Kupchak se félicitera peut-être d'avoir sauvé les meubles en engageant Paul Pierce pour 15M$... A moins qu'il se décide à mettre enfin en place ce fameux "plan B" annoncé qu'on attend depuis un an.

 

Ailleurs sur le web