Derrick Rose - Chicago Bulls - Milwaukee Bucks - Jerryd Bayless - Jason Kidd - NBA
Crédit photo : USA Today
Derrick Rose assume l'entière responsabilité de la défaite.

Derrick Rose : ''Tout est de ma faute!''

On y a cru. Derrick Rose avait laissé entrevoir de belles choses en ce début de Playoffs.

Le meneur des Bulls avait réalisé trois bons premiers matchs dans la série qui les opposait aux Bucks de Milwaukee. 24 points (à 47,2% aux shoots dont 45,5% à 3 points), 8 passes et 2 interceptions de moyenne. D-Rose a été l'un des hommes forts du début tonitruant des hommes de Tom Thibodeau qui les laissait entrevoir un éventuel sweep.

Certes, Rose a manqué un lancer-franc à quelques dixièmes de la fin du temps réglementaire du Game 3. Cela aurait pu permettre aux Bulls d'éviter les deux prolongations qui s'en suivirent, mais la victoire a rendu cela anecdotique.


On y a cru. Et pourtant... Pourtant, hier, on a retrouvé le Derrick Rose moyen de la saison régulière.
14 points, à seulement 5/13 aux shoots. 6 passes décisives, pour 8 balles perdues! Soit un ratio assists/turnovers catastrophique de 0,75 (contre 2,42 lors des trois premiers matchs).

Mais le fait le plus inquiétant aura été sa fin de match. Comme lors du Game 3, D-Rose n'a pas su être décisif dans les dernières secondes de la partie. Alors que le score était de 90-90, il a eu la balle de match, la balle de qualification. Mais il perd bêtement le ballon alors qu'il part en dribble entre plusieurs joueurs des Bucks.
Après cette action, Jason Kidd prend un dernier temps-mort pour mettre en place la stratégie de la dernière possession de ses jeunes Bucks. Lors de la remise en jeu effectuée par Jared Dudley, Rose oublie totalement Jerryd Bayless dans son dos qui inscrit facilement le buzzerbeater de la victoire. Les Bucks ne sont pas encore en vacances. Il y aura bel et bien un Game 5 à Chicago lundi.

 


Après le match, Derrick Rose a assumé totalement son erreur :

Je n'ai pas fait attention au ballon. Je me sens mal vis-à-vis de mes coéquipiers, sachant qu'on aurait pu décrocher la prolongation. Mais j'assume le fait que j'en suis le principal responsable.


Jerryd Bayless a, de son côté, reconnu que la stratégie était bien réfléchie :

On avait franchement pensé à les attaquer derrière leur dos. On espérait qu'ils mordent à l'hameçon, et ils ont mordu!


Quant à Jason Kidd, il pense que Derrick Rose était un peu dans les nuages :

C'est un joueur qui doit faire la bonne passe à ce moment-là. Je pense que Rose s'est relâché pendant une seconde.


En tout cas, Derrick Rose devra vite se ressaisir. Le Game 5 arrive vite, dès lundi, au United Center de Chicago. Rappelons ses statistiques en saison régulière : 17,7 points (à 40,5% aux shoots dont 28% à 3 points), 4,9 passes et 3,2 balles perdues, soit un ratio assists/turnoveers de 1,53.


Alors, verra-t-on lundi le D-Rose de la saison régulière ou celui des trois premiers matchs de Playoffs ?

 

Ailleurs sur le web