146

online

Derrick Favors : un peu plus près des étoiles ?

Derrick Favors : un peu plus près des étoiles ?

  
derrick favors - utah jazz - nba - lebron james - ricky rubio
Derrick Favors brille déjà...

Le mercredi, Sunkidd vous propose sa chronique. Entre analyses, coups de gueule, trois sujets, trois tons parce que le mercredi, c'est permis. Voici le Sea Sex and Sunkidd saison 3.

 

Le Jazz est une franchise heureuse. En effet, son roster regorge de pépites et plus personne n'ignore qui est Rudy Gobert, Gordon Hayward ou Dante Exum. Moins connus, Trey Burke, Alec Burks et Derrick Favors restent encore sous-estimés par les médias, alors que leur talent est bel et bien là. Favors, pour ne citer que lui, poursuit une lente mais régulière progression depuis ses débuts en 2010. Super défenseur, habile en attaque, J.Smith du Salt City Hoop l'a d'ailleurs déclaré " grand oublié " du Team USA 2015. En effet, Kenneth Faried, Mason Plumlee, Rudy Gay ou même Draymond Green peuvent se rhabiller en un contre un face à la bête Derrick. Mais à quel point est -il bon ? Voilà la question de la semaine de notre Sea Sex And Sunkidd.

 

  • Sea ou les tweets de la semaine : La NBA aime les soeurs Williams

 

Opposées en 1/4 de finale de l'US Open de tennis, les soeurs Williams (Venus et Serena) ont fait réagir les stars de la NBA sur les réseaux sociaux. Et, plus que la victoire de Serena en 3 sets, c'est l'intensité du match qui en a laissé certains pantois ou béats. Florilèges : 

 

 

 

 

 

 

 

  • Sex ou l'histoire sulfureuse de la semaine : Les Wolves veulent-ils se débarrasser de Ricky Rubio ?

 

 

Stop ! Les Wolves ne veulent pas trader Ricky Rubio nous dit l'Insider Tim Faklis ! En effet, 6 ans après son arrivée dans le Minnesota, l'espagnol a toujours la confiance du front office de la franchise des Loups. Ensuite, le joueur a signé une extension de contrat. Alors, insiste Falkis, les rumeurs de transfert fomentées par  Chad Ford (ESPN) , relayées par Gary Washburn (Boston Globe), et poursuivies par Ric Bucher (Bleacher Report) ne sont que balivernes pour vendre du papier ou des bandeaux de pubs sur les sites internet. Il n'y a aucune raison de penser à un départ de Rubio et un transfert serait une terrible erreur poursuit-il. En effet, RR a tout pour faire briller Andrew Wiggins, Shabazz Muhammad,  Zach LaVine,  Karl-Anthony Towns ou Gorgui Dieng.  D'autant que si Andrew Wiggins et Karl-Anthony Towns sont clairement le futur de l'équipe, les Wolves possèdent en Rubio un joueur qui n'a pas un besoin de briller. Et à la mène : ce n'est pas qu'un détail conclut notre journaliste.

 

 

  • And Sunkidd ou la question de la semaine : A quel niveau joue Derrick Favors ?

 

 

16 points, 52,5 % de réussite aux tirs (8ème NBA), 8,2 rebonds et 1,66 contres par match (14ème NBA) : voilà ce que disent les stats de notre discret power foward. Ces chiffres montrent un joueur borderline All Star qui se classe 14ème NBA au PER sur la saison passée ! Pourtant l'ancien de Georgia Tech, semble ne pas exister sur la carte des étoiles NBA mais la tendance tend à s'inverser depuis que Quin Snyder lui fait totalement confiance. En outre, son repositionnement à l'aile, son vrai poste, (NDRL : il joue 5 au Jazz avant le départ de Kanter), a eu un effet prépondérant sur ses performances. C'est d'ailleurs ainsi qu'il passe de 15 à 18 points entre février et mars, mois de la transaction du Turc. Enfin, Favors a beaucoup progressé dans un domaine inattendu pour lui : la passe. Devenu par la grâce de Gobert plus altruiste, DF s'est transformé en combattant complet. Humble, discret et laissé de côté par la presse spécialisée du fait de l'explosion de Rudy et de l'émergence de Hayward, notre homme reste toutefois dans l'ombre. Pas très démonstratif sur le terrain, il devra montrer plus d'émotion s'il veut participer au match des étoiles.  Et avec des joueurs comme Marc Gasol, Tim Duncan, Blake Griffin, DeAndre Jordan, LaMarcus Aldridge, Dirk Nowitzki, Draymond Green, Dwight Howard, ou Demarcus Cousins, Favors n'a aucune marge de manœuvre. Mais il a un atout majeur dans son jeu, un AS ! Derrière  Al Jefferson et Paul Millsap il y a peu, le voilà à présent sur le devant de la peinture ou de la scène, c'est selon !

 

 

____________________________________________

 

En attendant et sans transition, la pensée de la semaine par JJ. Rousseau

 

" La peine et le plaisir passent comme une ombre : la vie s'écoule en un instant ; elle n'est rien par elle-même ; son prix dépend de son emploi. Le bien seul qu'on a fait demeure, et c'est par lui qu'elle est quelque chose."

 

A la semaine prochaine !

Ailleurs sur le web
Votre avis