David Blatt doit-il élargir sa rotation ?

David Blatt - Cleveland Cavaliers - Golden State Warriors - NBA Finals - bench - rotation - NBA
Crédit photo : USATSI

David Blatt évolue à l'heure actuelle avec une rotation des plus restreintes. Doit-il accorder sa confiance aux vétérans jusqu'ici très peu utilisés ?

A l'entame du Game 5 de ces finales, nous constatons que les Cavs évoluent avec une rotation extrêmement restreinte. Selon le journaliste d'ESPN, Brian Windhorst, certains joueurs de l'effectif souhaiteraient voir David Blatt élargir sa rotation lors du prochain match de la série :

 « Les Cavs puisent déjà dans leur retranchement et malgré les blessures, la série en est à 2-2. Un sentiment se fait ressentir au sein du groupe et selon plusieurs sources, certains membres du roster souhaiteraient que David Blatt utilise davantage les vétérans qui jusqu'ici restent scotcher au banc. »

En effet, le technicien des Cavs n'a utilisé que huit joueurs lors des trois premiers matchs de cette finale avant d'utiliser pour la première fois Joe Harris et Kendrick Perkins lors du Game 4. Notons cependant que cette rotation fut opérée dans le garbage après que les Warriors aient annihilé tout espoir de victoire côté Cavs.

Windhorst rapporte également que plusieurs joueurs des Cavs apparaissent comme exténués, une situation qui aurait amené ces derniers à en informer leur coach. D'ailleurs, Shawn Marion n'a pas manqué de souligner qu'il souhaitait jouer mais en raison de ses soucis de blessure, Blatt se montre réticent à l'idée de l'utiliser.

LeBron James a joué 142 minutes lors des trois dernières rencontres alors que les quatre autres titulaires ont joué au moins 33 minutes lors du dernier match perdu de 21 points par les Cavs. David Blatt doit-il impliquer davantage les vétérans que sont Kedrick Perkins, Shawn Marion, James Jones et Mike Miller lors du prochain match ?

 

Nous ne sommes pas dans sa tête et nous n'avons en aucun cas la prétention voire l'inconscience de remettre en question les choix du head coach de Cleveland. Toutefois, lorsqu'on constate la maladresse actuelle de J.R. Smith, on imagine qu'il serait peut-être intéressant de confier des responsabilités à des vétérans habitués à cette pression inhérente aux NBA Finals.

Ailleurs sur le web