182

online

Cleveland Cavaliers 2016-2017

Cleveland Cavaliers 2016-2017

 

Voici le guide des Cleveland Cavaliers pour la saison 2016-2017.

Le bilan de la saison est à lire/relire ici

 

  • Bilan de la saison 2015/2016

 

Bilan : 57-25

Classement : 1er de la conférence Est - 1er de la division centrale

Attaque : 104.3 points marqués par match.

Défense : 98.3 points encaissés par match.

Meilleur marqueur : LeBron James avec 25.3 points par match.

Meilleur rebondeur : Kevin Love avec 9.9 prises par match.

Meilleur passeur : LeBron James avec 6.8 passes par match.

Meilleur contreur : Timofeï Mozgov avec 0.8 contre par match.

Meilleur intercepteur : LeBron James avec 1.4 interception par match

Meilleur tireur : Tristan Thompson avec 59% de réussite.

 

  • L'effectif

 

Meneurs : Kyrie Irving, Kay Felder

Arrières : Iman Shumpert, (JR Smith), Jordan McRae, DeAndre Liggins

Ailiers : LeBron James, Mike Dunleavy, Richard Jefferson, James Jones

Ailiers-forts : Kevin Love, Channing Frye

Pivots : Tristan Thompson, Chris Andersen

 

  • Le 5 Majeur

 

PG : Kyrie Irving SG : JR Smith SF : LeBron James FG : Kevin Love C : Tristan Thompson

 

Que dire ? C'est exactement le 5 Majeur qui a remporté le titre l'an passé. Outre les Warriors, aucun autre cinq majeur ne semble supèrieur à celui des Cavaliers. LeBron James est le meilleur joueur de la ligue et Kyrie Irving a définitivement passé un cap lors des dernières finales, confirmant son apport inestimable offensivement et montrant même une amélioration en défense. Kevin Love est le troisième luron de ce Big Three et reste une valeur sûre, que ça soit derrière l'arc, aux rebonds ou dans la peinture. Tristan Thompson a quand à lui réalisé des Playoffs de très bon niveau et on n'entends plus personne parler de son contrat qui semblait pourtant si imposant. JR smith complète cette lineup après des discussions de prolongation interminables. Le rôle de l'arrière a énormément évolué depuis son arrivée des Knicks. Aux côtés de LeBron, l'ancien nuggets s'est imposé comme un solide défenseur capable de gros coup de chaud offensif et décisif comme par exemple celui du début de seconde mi-temps lors du game 7. Avec une grosse continuité dans cette équipe après le titre acquis en juin, rien de neuf ne sera visible dans le cinq majeur. Contrairement au banc.

 

  • Le banc

 

Deux changements majeurs dans cette intersaison côté Cavaliers. D'une part, Matthew "Delly" Dellavedova a quitté les champions en titre afin de rejoindre les Bucks et d'une seconde part, Timofeï Mozgov a reçu une proposition en or de la part des Lakers. Pour les "remplacer", Cleveland a drafté le petit Kay Felder et a récupéré le vétéran Chris Andersen, bien connu par LeBron James de ses années au Heat. Pour le reste, Channing Frye et Richard Jefferson sont toujours présent après avoir réalisé de très bon playoffs et Iman Shumpert reste la première rotation à l'arrière. L'ancien Knicks a cependant été présent dans de nombreuses rumeurs ces derniers temps et rien ne dit qu'il terminera la saison avec les champions en titre. Avec un cinq majeur de grosse qualité, c'est clairement le banc de la franchise de l'Ohio qui semble être le point faible. Une faible rotation aux postes de meneur et de pivot sera peut être problématique lors de la défense du titre, mais des transferts ou signatures surprises ne sont pas à exclure.

 

  • Les plus

 

- Une bonne continuité dans l'effectif, toujours indispensable dans la quête d'un titre.

 

- La présence de LeBron James (oui, c'est un plus à lui seul).

 

- La présence de la franchise dans la conférence Est.

 

- Kyrie Irving. On espère qu'avec ses finales de haut rang, Uncle Drew arrivera enfin à passer le cap qu'il lui faut pour devenir un top joueur.

 

  • Les moins

 

- Tyronn Lue. Malgré l'obtention du titre, la capacité de l'ancien Laker à entrainer une équipe championne en titre (à entrainer au sens propre du terme, la gestion de l'humain est un domaine où il semble exceller) est indécise. A voir cette année.

 

- Le possible manque de motivation après avoir (enfin) ramené un titre à Cleveland.

 

  • Bilan

 

Les Cavaliers sortent d'une saison au final exceptionnel. Si le chemin jusqu'à une nouvelle finale semble tout tracé, une possible revanche face au warriors semble très compliquée à remporter par les coéquipiers de LeBron. La faiblesse relative de la conférence Est ne devrait pas être un véritable défi pour les Cavs, même si les Celtics et les Raptors devraient être de sérieux outsiders, mais l'effectif impressionant sur le papier de Golden State fait peur. Aujourd'hui, on voit mal comment les Cavs pourraient prendre quatre matchs à leurs anciennes victimes. Mais quoi qu'il en soit, cela promet une nouvelle saison superbe avec pourquoi pas, de nouvelles suprises.

Ailleurs sur le web
Votre avis ()