122

online

Miami éliminé, Boston en leader

Miami éliminé, Boston en leader

 

Dernière nuit de saison régulière avec beaucoup d'enjeu à l'Est comme celui de la première et de la huitième place.

  • La course à la première place

 

A l'Est, la course à la première place n'était toujours pas terminée alors que la dernière journée de saison régulière commençait. Les Boston Celtics, qui reçevaient les Milwaukee Bucks avait l'avantage sur les Cavaliers qui affrontaient les Raptors et une simple victoire des hommes de Brad Stevens suffisait. Giannis Antetokounmpo absent, tout comme Khris Middleton, on s'attendait logiquement à ce que les Celtics ne fassent qu'une bouchée des bucks. Et pourtant, le collectif de Milwaukee va poser énormément de problèmes aux locaux, prenant la tête du match dès les premières minutes. Surprenants, les hommes de Jason Kidd ne vont rien lacher, continuer à jouer le jeu et vont accroitre leur avance en deuxième quart, menant de 14 points à l'approche de la mi-temps. Au retour des vestiaires, les Celtics vont se réveiller et immédiatement récupérer le tempo et la gestion du score pour reprendre l'avantage et rééquilibrer le match jusqu'au dernier coup d'accélération en début de quatrième quart, permettant aux verts de prendre dix points d'avance et de définitivement récupérer la première place à l'Est. Au final, pas de gros scoreur dans ce match avec seul Gerald Green au dessus des 17 points. Boston valide donc le premier seed pour les playoffs et aura l'avantage du terrain jusqu'en finale de conférence, potentiellement. 

 

 

De l'autre côté, les Cavs devaient s'imposer pour continuer à espérer de la première place. Autant dire que le suspens fut de courte durée quand Tyronn Lue annonça que LeBron James, Kevin Love et Kyrie Irving étaient au repos. Seul Tristan Thompson faisait son retour pour récupérer un peu de rythme. En face, les Raptors ont joué le coup et seul DeMar DeRozan était absent. Ne cherchant donc pas la première place, Lue va faire jouer tout le monde une vingtaine de minutes, histoire de dégourdir les jambes et de permettre à des vétérans comme James Jones de s'amuser (1/12 à trois points...). Voyant cela, Toronto va faire de même et cela va profiter à Norman Powell auteur de 25 points à 10/13 aux tirs. Finalement, Toronto s'impose tranquillement 98-83 et Cleveland termine deuxième. 

 

 

  • La course à la huitième place à l'Est

 

Indiana, Chicago ou Miami ? Quelle équipe sera éliminée de la course aux playoffs lors de cette dernière journée. C'était la question la plus alléchante de cette nuit. Malheureusement pour le suspens, ce fut de courte durée quand, Atlanta (adversaire des Pacers), annonçait mettre au repos le 5 majeur de Millsap et compagnie...Idem du côté de Chicago quand, alors qu'ils visent clairement le first pick, les Nets déclarent laisser au repos leurs meilleurs joueurs. Le débat s'équilibre un peu quand Washington annonce à son tour laisser au repos John Wall, Bradley Beal et Morris alors que Gortat aura ses minutes limitées. Malheureusement donc, pas de gros affrontement afin de rendre la course à la huitème place intéressante. Chicago ne va laisser aucune chance aux remplaçants de Brooklyn et, dès le début de match, récupérer 15 points d'avance qui montera progressivement jusqu'à 30 points d'écart pour terminer sur le score de 112-73 grâce aux 25 points, 6 rebonds, 4 passes et 4 interceptions de Butler ainsi qu'aux 21 points de Zipser. Du côté de Indiana, pas grand suspens non plus avec un début de match équilibré jusqu'à ce que Paul George (32 points, 11 rebonds), Myles Turner (18 points, 8 rebonds) et Jeff Teague (19 points et 7 passes) appuyent sur l'accélérateur pour creuser l'écart jusqu'à 15 points dans le troisième quart pour finalement et tranquillement s'imposer 104-86 et valider la septième place à l'Est. 

 

Dernière équipe qui pouvait croire à la course, le Heat affrontait des Wizards amputés de leurs meilleurs joueurs. Pourtant, ce ne fut pas si facile pour le Heat qui était opposé à de bons joueurs n'ayant rien à perdre et devant faire leurs preuves. Le début de match est équilibré, Washington joue bien et le Heat n'a pas énormément de réussite aux tirs. Ils s'appuyent sur Hassan Whiteside et Goran Dragic pour faire le travail et progressivement, tout le collectif du Heat va rentrer dans son match. A l'approche de la mi-temps, Miami va réaliser un premier coup d'accélérateur pour récupérer l'avantage et prendre quelques points d'avance. Au retour des vestiaires, le Heat imposera un deuxième coup pour prendre 15 unités de plus et mettre les Wizards hors d'atteinte. Malgré tous les efforts, de la moitié de la saison régulière où ils étaient à 11 victoire pour 30 défaites, jusqu'à la dernière minute du dernier match de la saison remporté 110-102, la victoire ne suffit pas à Miami qui termine neuvième à cause de la victoire des Pacers et des Bulls. 

 

 

  • La course à la quatrième place à l'Ouest. 

 

Dernier petit enjeu de la saison à l'Ouest avec la quatrième et la cinquième place à définir. Si nous savions déjà que l'affrontement serait entre les Clippers et le Jazz, la question était de savoir chez qui commençerait la série. Avec leur défaite face aux Blazers il y une petite semaine, Utah avait perdu l'avantage sur les Clippers qui devaient s'imposer pour valider leur quatrième place. Ce fût chose faite, dans le joie et la bonne humeur du côté de Los Angeles avec un match très tranquille face à des Kings dépassés. Le 5 majeur des Clippers a fait le travail avec tous ses joueurs au dessus de 14 points. Dès la fin du premier quart les angelinos vont prendre l'avantage et vont l'accroitre tout au long de la partie pour finalement terminer en roue libre, avec l'entrée de Paul Pierce, scandé par le Public, pour son dernier match de saison régulière. Au final, les Clippers s'imposent 115-95 et valident le début de série à domicile. 

 

 

Du côté de Utah, frustration il peut y avoir. D'autant qu'ils ont joué un match d'une grande qualité, digne des Playoffs face à des Spurs qui, surprenamment, ont joué le jeu en alignant l'équipe habituelle. Un vrai match de playoffs donc, avec le jazz qui mène tout le match et qui voit progressivement les Spurs revenir pour ensuite jouer la gagne dans les derniers instants et s'imposer 101-97. Avec 4 joueurs à 13 points ou plus, le collectif à encore parlé côté Jazz qui ira donc au soleil de Los Angeles pour disputer les premiers playoffs de l'ère Rudy Gobert

 

 

  • Résultats NBA

 

Detroit Pistons 109-113 Orlando Magic

Toronto Raptors 98-83 Cleveland Cavaliers

Washigton Wizards 102-110 Miami Heat

Milwaukee Bucks 94-114 Boston Celtics

Philadelphia Sixers 113-114 New York Knicks

Brooklyn Nets 73-112 Chicago Bulls

Dallas Mavericks 100-93 Memphis Grizzlies

Minnesota Timberwolves 118-123 Houston Rockets

Denver Nuggets 111-105 Oklahoma City Thunder

Atlanta Hawks 86-104 Indiana Pacers 

San Antonio Surs 97-101 Utah Jazz

Sacramento Kings 95-115 Los Angeles Clippers

Los Angeles Lakers 94-109 Golden State Warriors 

New Orleans Pelicans 103-100 Portland Trail Blazers

Ailleurs sur le web
Votre avis ()